SNUipp-FSU Alpes-Maritimes
http://06.snuipp.fr/spip.php?article7620
Direction d’école : Après les fêtes, vous reprendrez bien un peu de surcharge administrative ?
jeudi, 16 janvier 2020
/ SNUipp 06

Ouf ! A la DSDEN 06, on respire. Le moratoire sur les enquêtes décrété par le ministère sous la pression du SNUipp-FSU et de la profession, suite au suicide de Christine Renon a expiré à la fin décembre. Dès la première lettre hebdomadaire de janvier 2020, la DSDEN 06 s’empresse de charger la barque des directions d’école, en guise de bons vœux 2020, et diffuse trois nouveautés qui n’aident en rien les directions d’école dans leur exercice quotidien. L’imagination n’est décidément pas au pouvoir !

Le tableau synoptique des documents de sécurité requis dans l’école est la cerise sur le mille-feuille sécurité qui le rend encore plus indigeste. Il n’est ni une nouveauté (mis à jour en nov. 2018), ni une aide, tant il se caractérise par une exhaustivité qui le rend bien peu opérationnel. L’effet d’empilement est à son comble dans cet inventaire à la Prévert où l’improbable registre radon (qui en connaissait l’existence ?) côtoie sans hiérarchie l’indispensable DUER. Un document idéal pour provoquer découragement et perte de sens du métier…

La dématérialisation numérique du dossier de sorties scolaires propose l’incommensurable progrès d’envoyer la demande d’autorisation à l’IA par mail plutôt que par courrier. Les GAFAM n’ont qu’à bien se tenir : la concurrence dans l’innovation numérique fait rage grâce à la DSDEN 06 ! Que gagnent les directions dans l’affaire ? Rien, puisqu’il faut signer le dossier transmis par l’adjoint-e avant l’envoi numérique, ce qui oblige à scanner les documents au lieu de les mettre sous enveloppe…

Où sont les priorités ?

Les nouvelles fonctionnalités du module de déclaration en ligne des sorties scolaires permettent de résoudre une incohérence entre la gestion des sorties occasionnelles et régulières, a priori toutes soumises aux mêmes "risques" alors que seules les premières étaient à déclarer jusqu’à maintenant. Il n’en demeure pas moins que la déclaration des sorties régulières génère une tâche supplémentaire pour les directions d’école. Il convient de se rappeler que cette demande de déclaration, qui ne fait pas même l’objet d’une circulaire de l’IA, reste départementale, via un outil numérique qui n’est pas national, et qu’elle ne fait pas l’objet d’un attendu du BO sur les sorties scolaires (cf. guide du SNUipp sur ce sujet). Largement de quoi considérer que les priorités sont ailleurs... pour le meilleur fonctionnement de l’école.

https://www.snuipp.fr/actualites/posts/des-questions-pour-la-direction

Des réponses urgentes attendues

Ce dérapage incontrôlé de la DSDEN 06 sur le terrain de la surcharge administrative fait désordre alors que le ministère réouvre les négociations avec les organisations syndicales sur la nécessité d’alléger les tâches administratives de la direction d’école… Plus que jamais, le SNUipp-FSU réclame un vrai choc de simplification. Les directions d’école expriment massivement leurs besoins d’allègement, de temps, d’aide matérielle et humaine, de formation, pour mieux faire fonctionner l’école. Il est urgent d’y répondre !

https://www.snuipp.fr/actualites/posts/direction-la-feuille-de-route-est-tracee

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.