www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Retraites 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
14 janvier 2020

RETRAIT DE L’AGE PIVOT ou Annonce trompe l’oeil ? SALAIRES/ LE COMPTE n’y est pas

Le gouvernement a annoncé un retrait provisoire de l’âge pivot. Il s’agit d’une annonce en trompe l’oeil.

- Non seulement les conditions avancées limitent fortement les marges de manoeuvres dans la négociation, mais surtout l’âge pivot rebaptisé âge d’équilibre reste un des éléments du futur régime de retraite par points.

- La publication de deux projets de loi la semaine passée a donc confirmé les pires inquiétudes.
- La réforme du gouvernement prévoit de mettre en place dès 2022 un système dans lequel les pensions s’ajustent à la baisse, n’offrant de garantie ni sur l’âge, ni sur le niveau des pensions.

LIRE LA SUITE


Salaire des enseignant-es : Très loin du compte

C’est en pleine mobilisation sur la question des retraites que les représentants de la FSU dont ceux du SNUipp ont été reçus par la rue de Grenelle le 13 Janvier.

- Une annonce confirmée d’une enveloppe de 500 millions d’euros pour 2021, mais qui reste mal définie pour l’heure.
- 500 millions ce serait pour 2021, et « le début d’un processus cumulatif sur plusieurs années », a annoncé Jean-Michel Blanquer lors de sa rencontre avec la FSU, lundi 13 janvier en fin d’après-midi.

- Si cette somme annoncée semble être un engagement ferme, elle n’annonce rien des suites ni mêmes de la répartition de cette enveloppe. - Rapportée au million d’enseignants, elle représente une quarantaine d’euros par mois d’augmentation.

- « Aussi il est fort à craindre, comme l’a laissé entendre le ministre que tout le monde ne soit pas concerné et que cette mesure ne vise qu’à tenter de palier les conséquences de la réforme des retraites par points, notamment pour les générations nées à partir de 1975 », s’inquiète Benoit Teste, secrétaire général de la FSU, dans un entretien accordé au Café pédagogique.

( Pas pour tout le monde ?

- LIRE LA SUITE

- Lire aussi le communiqué de presse de la FSU LIRE ICI

- Lire aussi l’entretien de B.Teste au Café Pédagogique LIRE ICI

- La FSU ne dispose pas d’éléments à cette heure sur le niveau, les modalités et les éventuelles contreparties en termes de charge de travail des « compensations à la réforme » pour les enseignant-es annoncées par JM Blanquer.
- La FSU refuse cette logique de compensation puisqu’elle ne veut pas de cette réforme et que la question de la revalorisation est, pour elle, déconnectée de la réforme des retraites.
- En revanche, elle attend du Ministre que des propositions concrètes et chiffrées soient enfin mises sur la table afin de procéder à une revalorisation salariale légitime. 

- La FSU rappelle que ce sont les carrières et les salaires de tous les personnels de l’éducation qu’il faut revaloriser avec une attention particulière aux inégalités professionnelles femmes / hommes et elle fera lors de cette réunion ses propres propositions en ce sens.

- La FSU porte aussi ses exigences de revalorisation et de résorption des inégalités salariales au niveau de l’ensemble de la Fonction publique ; elle rappelle que de nombreux agent-es publics, notamment de catégorie C, ont de très faibles revenus et que beaucoup ont, comme les enseignant-es, un régime indemnitaire faible.

ON RESTE MOBILISE-ES ! Des actions prévues sur toute la semaine Mardi 14, Mercredi 15, Jeudi 16, Vendredi 17 et Samedi 18 JANVIER !

LIRE ICI

PNG - 555 ko
d

 

43 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.