www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Questions éducatives 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
30 août 2019

Évaluations nationales : rebelote mais sans atout ! Pour le SNUipp-FSU, c’est toujours NON ! Nouvelle campagne du SNUipp-FSU

Évaluations nationales : rebelote mais sans atout

- Les évaluations standardisées CP-CE1 ont déclenché une avalanche de critiques, en premier lieu celles des enseignantes et enseignants de CP et CE1 qu’elles ont contraints sans les aider à mieux connaître leur élèves.

-  Le monde de la recherche, dont le spécialiste de la lecture en CP, Roland Goigoux, a également montré l’utilisation biaisée de ces tests pour servir la communication ministérielle.

- La persistance d’un dispositif d’une année sur l’autre n’est pas gage de sagacité. La preuve avec le maintien, par un ministre sourd aux critiques, des évaluations CP et CE1.

-  Jugées chronophages, fastidieuses, anxiogènes, mal adaptées ou inutiles par les enseignantes et enseignants des écoles, comme le soulignait l’enquête du SNUipp-FSU réalisée l’an dernier. Ces tests ont montré que les élèves pouvaient progresser. Belle découverte !

LIRE l’enquête du SNUipp-FSU de l’an dernier

- En revanche, ils visent à encadrer les pratiques enseignantes et étriquent les apprentissages puisqu’ils n’évaluent que des compétences instrumentales et contrôlables

- LIRE Analyse détaillée

- LIRE LA SUITE

LIRE La publication spéciale du SNUipp-FSU en juillet 2019.


RENTREE 2019 : Évaluations, nouvelle campagne du SNUipp-FSU !

- Les évaluations CP et CE1 se dérouleront en 2 temps du lundi 16 au vendredi 27 septembre 2019 et du 20 au 31 janvier 2020 pour les CP.

- La saisie des réponses des élèves doit se faire entre le 16 septembre et le 11 octobre.

- Les résultats individuels et par classe devraient être disponibles, après saisie, à partir du 8 octobre.

- Retour sur la campagne 2018-2019 :

Le travail du SNUipp-FSU sur les évaluations, leviers d’une politique éducative que nous dénonçons Dès la mise en place des évaluations, le SNUipp-FSU a produit des analyses et replacé ce protocole ministériel dans l’ensemble plus large de la politique éducative conduite : celle qui ne réduit pas les inégalités, qui veut mettre les établissements en concurrence, celle de la sélection comme des apprentissages fondamentaux laissant de côté des pans entiers des apprentissages (dans et hors les disciplines évaluées).

Un recto-verso « Evaluations nationales, où nous conduisent-elles ? » dénonce notamment le fait que les « seuils de réussite » des différents items sont adaptés par le ministère pour aboutir aux % de réussite et de difficulté visés. Il présente le protocole servant de référence au ministère, qui pourrait être imposé aux enseignant-es, et en détaille les conséquences sur les élèves et les enseignant-es.

lire LE RECTO/VERSO DU SNUipp-FSU : Evaluations nationales où nous conduisent-elles ?

PDF - 538.5 ko
recto_verso_e_valuations_rai-2

● Une campagne qui a forcé le ministère à certains bougés La somme de nos actions et interventions, dans les départements et au niveau national, a empêché le ministère de développer le pilotage par l’évaluation autant que JM Blanquer le souhaitait, il n’y a pas de généralisation des évaluations à tous les niveaux de classe. D’autres modifications sont à noter : les nouvelles évaluations sont plus courtes avec un seul livret et 5 séquences de 10mn, le temps de saisie est diminué, la saisie pourra commencer dès le début des passations. Une part plus importante serait accordée à « la compréhension », même s’il ne s’agit que de la compréhension orale, et toujours pas d’une compréhension qui se construirait avec tous les signes visuels de la langue (conscience orthographique), ou grâce à une découverte de l’univers de l’écrit et de ce qu’il offre de prise sur le monde… Les « résultats » seraient consultables dès le 8/10.

Campagne 2019-2020 :

Le SNUipp-FSU a décidé de poursuivre sa campagne d’information et d’actions contre ces évaluations, élément central d’une politique éducative plus large que le SNUipp-FSU dénonce. Les évaluations sont un outil pour faire glisser le métier d’enseignant d’un métier de conception vers un métier de simple exécution, pour centrer les apprentissages sur les "fondamentaux lire écrire compter" et engager un pilotage du système éducatif par les résultats. La réduction du curriculum que les évaluations entraînent sera préjudiciable notamment aux élèves dont la culture familiale est éloignée de la culture scolaire.

Pour gagner la bataille de l’opinion et construire un rapport de force, le SNUipp-FSU propose de :

- Réunir les collègues et développer le débat sur les évaluations et la politique éducative avec toute la profession (AG, RIS,…).

- Proposer un éventail large d’actions, s’adaptant aux situations départementales et permettant à tou-tes les collègues de s’inscrire dans la campagne 2019-2020 : non passation, non remontées, sélection des items, aménagement des modalités et des temps de passation, motion de conseil des maîtres informant du désaccord sur le fond et du rôle que le ministère entend faire jouer aux évaluations, audience auprès des IEN et/ou DASEN, motions de refus collectées par le syndicat, non remontées et dépôt collectif des livrets de passation aux DSDEN... L’objectif du SNUipp-FSU est de renforcer le sentiment de légitimité pédagogique des enseignant-es.

- Le cadre collectif (conseil des maîtres et maîtresses) est à favoriser.

MOTION CONSEIL DES MAITRES - A RENVOYER en copie au SNUipp-FSU par mail ou voie postale

Zip - 12.5 ko
motion_evaluation_rentree_2019

- Élaborer des outils à destination des familles

LETTRE aux PARENTS

Zip - 12.2 ko
lettre_aux_parents_evaluations_rentree_2019

- Créer un « observatoire de la liberté pédagogique et de la liberté d’expression », pour permettre à la profession de s’exprimer, dès les évaluations de septembre et tout au long de l’année.

-  Associer les mouvements pédagogiques et les autres organisations syndicales aux expressions et actions relatives aux évaluations nationales.

-  Travailler avec les parents d’élèves. La FCPE sera contactée au niveau national et des contacts seront également noués au niveau départemental.


A NOTER ...

- Lors de l’audience de rentrée auprès de l’IA puis lors de la CAPD du 6 septembre en présence des IEN et de l’IA, le SNUipp-FSU a indiqué à l’Inspecteur d’Académie la poursuite de la campagne d’information et d’actions nationales contre ces évaluations, élément central d’une politique éducative plus large que le SNUipp-FSU dénonce.

-  Il a donc indiqué qu’il soutiendrait, comme l’an dernier déjà, toutes les initiatives des collègues mécontents ou non convaincus par ces évaluations qui placent les enseignants dans le cadre restrictif d’un métier de conception vers un métier de simple exécution, qui centrent les apprentissages sur les "fondamentaux lire écrire compter" et engagent un pilotage du système éducatif par les résultats : non passation, non remontées et saisie,sélections des items, aménagements et modalités des temps de passation ... Nous avons fortement déploré les pressions et l’autoritarisme du Ministère l’an dernier dans plusieurs départements

TENEZ NOUS AU COURANT SI PROBLEMES

 

52 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.