www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Conditions de travail 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
19 décembre 2018

Situation de l’Ecole Fuont Cauda : suites ... et fin !

Mobilisation Fuont Cauda

Le SNUipp-FSU qui n’a pas ménagé sa peine se félicite de la satisfaction des revendications.

MERCI à tous les collègues qui se sont eux aussi impliqués dans ce mouvement

Un petit mot sympa de l’école Fuont cauda

- Chers tous Nous vous remercions au nom de tous nos collègues pour l’action syndicale mobilisée ,unie , victorieuse de ces jours derniers.  L’accusation était grave ,nous en sortons blanchis . Nous espérons que cela constituera une jurisprudence pour tous les collègues mobilisés et solidaires. Nous les remercions d’ailleurs humainement et chaleureusement toutes et tous.  Peut être que cette crise retentira comme un avertissement à honorer la liberté pédagogique des équipes en toutes circonstances et veiller à la dignité des personnels . Bonnes vacances 


Ecole Fuont Cauda à Nice (suites et fin...)

Le SNUipp-FSU obtient satisfaction sur toutes les revendications !

- Hier midi nous étions à nouveau à l’école Fuont Cauda, à la demande des collègues, pour préparer l’audience de ce jour et organiser au mieux l’action.

- A l’occasion de cette nouvelle rencontre, le SNUipp-FSU a été contacté au téléphone, "en direct", par Monsieur le Recteur de l’Académie qui s’est engagé à notre demande à publier un communiqué de presse pour indiquer le soutien et la confiance apportés à l’équipe.

- Chose faite et 1er acquis syndical. Pour tenter d’apaiser les choses, le Rectorat sort enfin de son silence, poussé par nos contacts directs et la colère dans les écoles.

- MERCREDI MATIN à 10 h un rassemblement de solidarité avec l’école et de colère envers la réaction de l’administration a eu lieu !

Sous des trombes d’eau une centaine de collègues courageux sont venus soutenir l’intersyndicale (SNUipp-FSU, CGT et Se Unsa) reçue en audience par l’IA.

Après une prise de parole du SNUipp-FSU devant les manifestant-es l’audience a débuté en présence de l’Inspecteur d’Académie, la Secrétaire générale, l’IA adjoint et l’IEN de la circonscription.

Au bout de 2 heures de discussion nous avons pu débouché sur des avancées décisives :

- aucune sanction ne sera prononcée contre les collègues de Fuont Cauda

- un message de l’IA adressé à toutes les écoles, affirmant sa confiance aux collègues et notamment ceux de Fuont Cauda

- LIRE le "message" de l’IA inscrit dans le relevé de conclusions de l’audience de MERCREDI 19/12

PDF - 221.5 ko
Audience Fouont Cauda en date du 19 12 18-1

- la venue de l’IEN à l’école pour rencontrer les parents d’élèves à l’initiative de la mise en cause des collègues et de la directrice
- une réflexion en conseil d’IEN sur le climat scolaire

Avec le démenti du Recteur et ces 4 acquis c’est l’ensemble des revendications qui sont satisfaites !

Dans ces conditions les organisations syndicales SNUipp-FSU, CGT, Se Unsa, FO ont décidé de lever le mot d’ordre de grève du JEUDI 20 décembre.

- En effet nous avons obtenu ce pour quoi nous nous battions même si la réaction de l’administration a été tardive.

- Le mot d’ordre est levé avec "l’aval" des collègues de Fuon Cauda suite à l’audience de ce matin et il ne s’agit pas non plus de faire perdre une journée de salaire aux collègues d’autant que nous risquons d’en faire usage en Janvier pour la carte scolaire ou pour défendre nos salaires, nos retraites ...

- Nous avons du attendre presque 16 h pour l’annoncer aux collègues car nous attendions un écrit officiel des engagements de l’IA et cet écrit est arrivé tardivement.

- Ce n’est qu’une intention de grève qui a été formulée : Pour demain, les collègues peuvent donc être à l’école à 8h20. Bien sûr si certains élèves se présentaient il faudrait dès lors les accueillir.

- Voilà une action syndicale efficace où le SNUipp-FSU a joué un rôle moteur : organisation des rassemblements et déclaration en préfecture, demandes d’audiences, contacts téléphoniques directs avec l’IA et le Recteur, présence auprès de l’équipe, contacts avec la presse.


- Hic dans cette action : l’attitude lamentable du SNALC. Ce syndicat minoritaire se targue sur son site d’avoir obtenu la protection juridique pour une collègue. C’est une procédure automatique.

De plus ce syndicat n’est intervenu en rien dans l’envoi du démenti du recteur à la presse. L’envoi a été déclenché par l’appel téléphonique du recteur au SNUipp-FSU. Cet appel a eu lieu devant tous les collègues de Fuont cauda.

Pour info ce syndicat n’appelait ni au rassemblement, ni à la grève !


Les collègues de l’école Fuont Cauda à Nice mis en cause de manière scandaleuse par le Recteur (suite n°2 ) !

VENDREDI 14 décembre

Ecole Fuont Cauda à Nice (suite)
- Le SNUipp-FSU ne ménage pas ses efforts sur une situation d’école pointée injustement du doigt par l’administration !

- Le Dasen vient d’envoyer un courrier au SNUipp-FSU.
- Cet écrit ne remet pas en cause les propos outranciers du recteur.
- Il reconnaît que la décision de faire asseoir les enfants dans temps calme avant la montée en classe a bien été discutée et validée en conseil des maîtres.
- Il regrette que l’IEN n’est pas été informée de l’organisation. Pourtant elle est passée à l’école sur ce temps et n’a pas trouvé à redire.
- Il regrette également qu’aucune information n’ait été donnée en conseil d’école. Cela dit depuis 2 ans les parents élus avaient tout loisir de mettre ce point à l’ordre du jour. Ils ne l’ont pas fait.

L’audience avec l’IA aura lieu mercredi 19 décembre à 10h30.

- A cette occasion le SNUipp-FSU appelle à un rassemblement de soutien à la directrice et aux collègues.

- Rendez vous 10 h devant le rectorat Mercredi 19 décembre

- Par ailleurs nous appelons à la grève franche jeudi 20 décembre

Jeudi 20 décembre RASSEMBLEMENT 10h30 sur la place Gare du Sud à Nice (face à l’arrêt Libération)

Une audience est demandée au Recteur ce jour là.

Les déclarations d’intention sont à faire au plus tard Lundi 17 décembre minuit.


Les collègues de l’école Fuont Cauda à Nice mis en cause de manière scandaleuse par le Recteur (suite) !

- JEUDI 13 décembre, le SNUipp-FSU a rencontré de nouveau les collègues à midi

Suite aux événements sur l’école Fuont Cauda, le SNUipp-FSU s’est à nouveau rendu sur l’école ce midi pour rencontrer les collègues et leur apporter notre soutien.

Un Conseil des maîtres exceptionnel est prévu en présence de l’IEN.

- Après échanges sur les possibles actions à mener, les collègues ont collectivement décidé de déposer des intentions de grève pour le JEUDI 20 Décembre.

- Les déclarations d’intention sont à faire au plus tard Lundi 17 décembre minuit.

- Déclaration d’intention

Word - 12 ko
Declaration_Intention_de_Greve

Le préavis de grève couvre également tous les collègues qui souhaiteraient se porter solidaires de ce mouvement.

- D’autre part, le SNUipp-FSU et trois autres organisations syndicales (Cgt Education, Se-Unsa, FO) ont sollicité une audience auprès de l’IA Mercredi 19 décembre pour accompagner une délégation de collègues du groupe scolaire.

- Nous appellerons à cette occasion (horaire à suivre) tous les collègues à venir se rassembler devant l’IA.


Les collègues de l’école Fuont Cauda à Nice injustement mis en cause par la presse et... le Recteur !

Un article de Nice-Matin a mis le feu aux poudres. Il met en cause de manière scandaleuse la directrice de l’école.

Les faits : une pétition a été lancée par des parents d’élèves pour dénoncer les conditions d’accueil des enfants de 8h20 à 8h30 et de 13h20 à 13h30 .

Contrairement à ce qu’affirme la presse locale il ne s’agit pas de la récréation.

- Ce dispositif d’accueil est le suivant : il s’agit d’un temps calme, où il est demandé aux enfants de s’asseoir pendant la mise en rang. Il a été validé en conseil des maîtres afin d’améliorer le climat scolaire.

- La réaction de notre administration a été lamentable . Aucune enquête administrative de proximité n’a été menée alors que l’IEN de circonscription était au courant du dispositif.

- Aucune vérification des faits incriminés.

- Au final l’IA et le Recteur ont surréagi en tenant des propos inadmissibles : "des méthodes indignes qui s’apparentent à des punitions corporelles" avec une allusion à peine voilée aux évènements de Mantes la Jolie.

Le SNUipp-FSU a rencontré les collègues de l’école ce matin pour leur apporter son soutien.

Nous les avons conseillés par rapport à la protection juridique, au droit de grève et aux suites à donner.

- Le SNUipp-FSU a fait un communiqué de presse en direction de Nice-Matin et écrit à l’IA et au Recteur pour dénoncer leurs propos.

Il faut savoir que de nombreuses écoles ont les mêmes pratiques (surtout de 13h20 à 13h30 période très accidentogène).

- LIRE le Courrier au Recteur

PDF - 62.3 ko
Lettre Recteur Fuont Cauda

- Lire le communiqué de presse du SNUipp-FSU

PDF - 73.4 ko
Communiqué de presse 12 décembre 2018

 

101 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.