www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Dossiers  / CARTE scolaire  

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
1er février 2018

Carte scolaire : le SNUipp-FSU marque des points dans les premières négociations avec l’IA.

Suite à une alerte sociale déclenchée en début de semaine, le SNUipp-FSU a engagé une première phase de négociations avec l’IA sur la carte scolaire 2018 ; de premiers acquis sont à valoriser : maintien des seuils départementaux d’ouverture/fermeture, maintien des PDM hors EP et des TPS, postes RASED vacants préservés et remplacement abondé. D’autres restent à conquérir à l’occasion des mobilisations à suivre, mercredi 7 février (journée nationale FSU) et jeudi 15 février (grève départementale à l’occasion de la réunion du Comité Technique), dans le cadre de la campagne nationale du SNUipp-FSU #PasPlusDe25 !

La taille des classes est un des leviers de la réussite scolaire, les études sont formelles et le gouvernement en est conscient puisqu’il a décidé de dédoubler les CP en REP+. Le SNUipp-FSU, lui, réclame un effort sur l’ensemble des classes du pays.

Parce qu’il n’est plus tolérable que plus de 100 000 classes en France accueillent plus de 25 élèves, le SNUipp-FSU lance une campagne nationale : #PasPlusDe25 élèves par classe et pas plus de 20 en éducation prioritaire. Une mobilisation sur toute la période des opérations de carte scolaire dans les départements. Il dépose un préavis national de grève décliné par des alertes sociales dans les départements pour permettre les mobilisations, grève, manifestations, rassemblements… qu’il relayera nationalement. Un temps fort national FSU, le 7 février, permettra d’exiger des moyens pour l’école, de la maternelle à l’université.

Le SNUipp-FSU 06 a donc déposé une alerte sociale en début de semaine, contraignant l’IA à ouvrir des négociations préalables. Une délégation a donc été reçue mercredi 31/01 après-midi.

Les élus SNUipp-FSU 06 ont rappelé les revendications déclinées par la campagne nationale :

• Pour une dotation à la hauteur des besoins ;

• Pour une baisse significative des effectifs par classe ;

• Pour le maintien et la généralisation du dispositif « plus de maîtres » ;

• Pour une dotation spécifique pour le dédoublement des CP en REP et CE1 en REP+ ;

• Pour ouvrir les classes et les postes particuliers (remplaçants, Rased…) nécessaires au bon fonctionnement du service public d’éducation pour la rentrée 2018 ;

• Pour le retour d’une formation continue pour tous les enseignants ;

• Pour un accompagnement des élèves en situation de handicap par des personnels formés et qualifiés ;

• Pour le maintien des personnels sur les missions d’aide administrative à la direction de l’école et des garanties de réemploi pour les contractuels en contrat aidé.

A l’échelle du département, le SNUipp-FSU 06 a demandé :

• La baisse des seuils d’ouverture pour permettre aux trop nombreuses écoles élémentaires affichant une moyenne proche de 27 (24 en Education Prioritaire) et aux écoles maternelles proches de 30 (25 en EP) de bénéficier d’une ouverture légitime ; des dizaines d’écoles dans le département cumulent des moyennes élevées depuis des années, sans évolution positive.

• Au-delà des écoles bénéficiant d’un label (EP, zone rurale fragile, zone montagne), prise en compte des caractéristiques du public scolaire accueilli dans le cadre de l’équité départementale

• Un projet initial de carte scolaire équilibré, à la mesure de la dotation de 32 postes, et donc avec plus d’ouvertures que de fermetures et/ou blocages

• Une réserve de postes la plus modérée possible pour les phases d’ajustement de juin et septembre, la majorité des postes attribués doit être implantée avant le mouvement des personnels

• Le maintien des dispositifs particuliers « Plus de Maîtres que de Classes » (au moins hors Education Prioritaire) et Scolarisation des Moins de Trois Ans (TPS), en concurrence avec les CP/CE1 dédoublés dont l’absence de financement pèse sur les autres besoins

• Dans l’implantation des classes dédoublées, prise en compte des souhaits des équipes pédagogiques pour le maintien éventuel de locaux à usage collectif (BCD, salle polyvalente, salle des maîtres, RASED, UPE2A, etc.)

Attention aux moyennes des classes CE2/CM1/CM2 en REP+ : une hausse importante nuirait à la réussite des élèves après le passage en classes dédoublées et entraînerait un fort risque de dégradation du climat scolaire

• Un dialogue écoles/IEN constructif, sans injonction lapidaire et/ou application mécanique d’un correctif à la baisse sur les remontées d’effectifs prévisionnels

• La reconstruction des RASED et la réimplantation des postes de remplaçants avec l’objectif de les ramener à la hauteur de ce qu’ils étaient avant les suppressions massives de postes de 2008/2012

Plusieurs réponses de l’IA sont plutôt positives :

• Pas d’engagement sur la baisse des seuils, peu probable, étant donné l’enveloppe de postes contrainte, mais pas de dégradation envisagée (un engagement plus fermement affiché à propos des seuils d’ouverture que des seuils de fermeture…) • Maintien de tous les PDMQDC hors EP et de toutes les TPS • Travail engagé avec les municipalités concernées par les classes dédoublées pour des locaux de qualité : tous les dédoublements prévus (CP en REP et CE1 en REP+) seront réalisés • Maintien des moyennes CE2/CM1/CM2 en REP+ dans les seuils de l’éducation prioritaire, ouverture au-delà • RASED : pas de création, mais pas de suppression des postes vacantsRemplacement : poursuite de la création de postes (sans précision sur l’amplitude)

Si les gains obtenus ne sont pas à minimiser, d’autres avancées restent à obtenir à l’occasion du Comité Technique (CTSD) du jeudi 15 février. Le SNUipp-FSU 06 maintient donc son appel à la mobilisation des personnels dans le cadre de sa campagne nationale #PasPlusDe25 !

Les premières propositions de mesures de l’IA seront connues à l’issue du Groupe de Travail du 8 février.

Il n’est pas trop tard pour confier tous les éléments nécessaires à la défense de votre école par les élu-es SNUipp-FSU 06

http://06.snuipp.fr/spip.php ?article5748

LIRE aussi le relevé de conclusions de l’IA suite à la négociation préalable (31 janvier 2018)

PDF - 191.8 ko
Relevé des conclusions SNU IPP 31 01 2018 doc

************************

Premier temps d’action / carte scolaire, proposé par le SNUipp-FSU

Conférence de presse devant le Rectorat 

MERCREDI 7 FEVRIER à 11h45 

Le SNUipp appelle les collègues à venir se rassembler pour faire part de leurs revendications. Nous déclinerons notre campagne nationale pour une limitation des effectifs.

Deuxième temps d’action

appel à la grève le 15 Février jour du CTSD 

Rassemblement à 8h30 devant le Rectorat de Nice

 

11 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.