www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
16 novembre 2017

Compte rendu AUDIENCE MAIRIE DE NICE

Le SNUipp a été reçu à sa demande par le nouvel adjoint à l’Éducation de la ville de Nice le 8 novembre.   En préambule, Mr Giaume a tenu à faire un point sur les actions engagées par la ville :  
- les personnels municipaux vont recevoir une formation sur le temps de travail sur 4 axes : premiers secours, conduites de vigilance, laïcité, "avoir les bons réflexes" dans le cadre d’une bonne gestion à l’école.  
- Informations et communications : un poste informatique dédié aux personnels municipaux sera mis à leur disposition afin qu’ils ,puissent collecter les informations mairie. L’objectif est que chaque personnel s’y connecte au moins une fois par jour. Le SNUipp a demandé que dans le cadre de la simplification administrative, les directrices et directeurs ne soient donc plus destinataires des mêmes envois.  
- Augmentation du nombre de gardiens d’écoles : il y en a 34 actuellement. 58 devraient être logés à la fin de la mandature.  
- Travaux dans les écoles : un portail d’accès va être créé pour distinguer les demandes de petits et gros travaux. Ce portail servirait, entre autres, aux directeurs pour transmettre les demandes de travaux. Selon leur nature, ces demandes seraient ensuite dispatchées entre le service des ateliers scolaires et celui des Bâtiments communaux, comme c’est actuellement le cas par téléphone ou par e-mail, avec le guichet Allô B. Le portail donnera aussi accès à des informations utiles pour les directeurs, comme l’annuaire des services, celui des écoles, etc….   L’Adjoint à l’Education a également fait part d’actions dans les 2ans à destination des écoles dans le cadre du projet « Nissa 21 », comme l’apposition de plaques bilingues français-nissart dans les écoles, de livrets thématiques bilingues.   D’autres informations ont aussi été données au SNUipp sur la mise en place de 4 centres d’application et de loisirs.  

  Suite à cette introduction, le SNUipp a abordé les points suivants :

  1/ Présentation du syndicat

  2/ Conditions de rentrée :

le SNuipp a demandé le retour à une grande souplesse lors des prochaines rentrées notamment en maternelle. La mairie s’y montre favorable au vu de la sortie de l’état d’urgence. Une concertation va être lancée avec l’éducation nationale. Concernant la sécurisation des écoles, le ré-haussement des grilles va s’étaler sur une année. Les mallettes PPMS pour les exercices concernant les personnels mairie doivent être demandées par les directeurs au service Education. Pour ce qui est de l’accès des enseignants dans les écoles, 8 écoles expérimentent l’utilisation de badges. Un bilan sera fait avant généralisation.  

3/ Protocole de simplification administrative pour les directeurs :

le SNuipp a fortement insisté pour que la simplification obtenue de la part de l’inspection d’académie puisse voir le jour avec la mairie. Nous avons proposé qu’au lieu d’avoir de multiples envois, une lettre hebdomadaire (sur le modèle IA) soit envoyée. Cette proposition est mise à l’étude, la mairie semblant vraiment intéressée. Elle entre dans la réflexion sur la création du portail évoqué plus haut. Nous avons demandé à être consultés sur les fonctionnalités du portail. Avis favorable de l’adjoint. (Un site internet est également en cours de réalisation afin que les enseignants y trouvent le maximum d’informations.)  

4/ Travaux :

une seule plateforme (ALLÔ B.) pour les réclamer. Tél :04 97 13 59 59  

5/ Numérique :

Le SNUipp a demandé le renouvellement du parc informatique. La mairie a pour objectif de remplacer 1300 ordinateurs (ce qui correspond à tous les fonds de classe ) à la rentrée 2018. Dans le cadre du remplacement des ordinateurs de fonds de classe et de directions qui est à l’étude, il sera demandé, la possibilité pour les ordinateurs de direction de disposer du Pack office. La Mairie réfléchit aussi aux systèmes de projection de l’écran et du clavier sur la table des élèves via un petit boîtier.     6/ Sectorisation et carte scolaire :

Le SNUipp a demandé une réflexion sur les secteurs scolaires dont certains sont devenus totalement incohérents. Nous avons cité par exemple la sectorisation dans le quartier du port, à Nice nord et dans le secteur St Charles/Aimé Césaire. Nous avons également dénoncé le trop grand nombre de dérogations accordées chaque année. La mairie a entendu nos doléances. Nous ferons des propositions de modification des secteurs avant la prochaine carte scolaire du mois de février.

7/ Remplacement des ATSEMS :

LE SNUipp a demandé que le potentiel de remplacement des ATSEMs soit amélioré. Actuellement, il y a un volant de 20 ATSEMs dédié aux remplacements. La majorité occupe des postes à l’année sur des congés longues durées. La mairie fait état de contraintes budgétaires. Le SNUipp a demandé un plan pluriannuel de recrutement. Cette problématique est mise à l’étude. Pour la mairie, la priorité cette année porte sur le développement de la formation des agents municipaux.

8/ Renouvellement des batteries de test pour les psychologues de l’Education Nationale.

Le SNUipp a insisté pour que ce matériel devenu obsolète soit renouvelé. La mairie met cette question à l’ordre du jour pour sa prochaine rencontre avec l’Inspecteur de l’académie. L’idée étant de trouver un partenariat financier mairie/inspection de l’académie.

9/ Logements de fonction :

Le SNUipp a demandé que le plan de réhabilitation des logements perdure et accord de la mairie et maintien de la commission d’attribution.

10/ Ecoles excentrées et transports scolaires :

Une aide financière supplémentaire va être allouée pour toutes les écoles collinaires. Cela représente une sortie supplémentaire pour toutes ces écoles.

11/ Locaux dans les écoles en REP et en REP+ :

Face à la montée en charge des dédoublements de classes en REP et en REP+, la mairie étudie la possibilité de mettre deux enseignants dans une même classe. Des devis sont en cours pour évaluer le coût d’achet de cloisons. Pour le SNUipp, les conditions de travail ne peuvent être aggravées.

12/ Dialogue mairie/personnels municipaux/directeurs :

Chaque chef de secteur ira dans les écoles tous les 2 mois afin d’être à l’écoute des personnels municipaux et des directeurs. Cela permettra de fluidifier les relations au sein de l’école. Cela permettra aussi d’entamer un dialogue en amont sur la question des travaux à effectuer.

Au final une rencontre constructive où tous les points signalés par les écoles ont été traités. Le SNUipp-FSU va suivre l’évolution des problématiques posées.

 

39 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.