www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Dossiers  / DIRECTION D’ECOLE 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
5 octobre 2017

MAINTIEN DE L’AIDE ADMINISTRATIVE A LA DIRECTION D’ECOLE : RASSEMBLEMENT A L’APPEL DU SNUIPP-FSU

A l’appel du SNUipp-FSU 06, une cinquantaine de directeurs/trices, adjoint-es et contractuel-les se sont rassemblé-es devant le rectorat pour protester contre la disparition de l’Aide Administrative à la Direction d’Ecole (AADE). Une délégation a été reçue par l’IA. Des cahiers de doléance sont mis à disposition des personnels pour recueillir les revendications des personnels.
JPEG - 870.6 ko

La suppression de 23 000 contrats aidés dans l’Education Nationale brutalement décidée par le gouvernement se traduit par le non renouvellement de la totalité des contrats aidés consacrés à l’AADE. Loin de venir au secours d’un dispositif qui installe les agents des services publics dans la précarité, le SNUipp-FSU défend les personnels et les missions.

Pour les contractuels, il faut créer des emplois pérennes et statutaires en leur permettant d’y accéder par une formation qualifiante. Pour les directions d’école, il faut implanter partout une AADE à temps plein pour dégager les directeurs/trices de l’empilement des tâches logistiques et organisationnelles et leur permettre de se consacrer au cœur de leurs missions : animation de l’équipe pédagogique, relation aux familles, suivi des élèves.

Lors de l’audience avec Mme la Secrétaire Générale de l’IA, une collègue AADE a témoigné de la souffrance ressentie face à l’arrêt brutal, sans annonce officielle, d’une mission qu’elle a toujours considéré comme un vrai travail, épanouissant et de son souhait d’y inscrire la suite de sa vie professionnelle. Une collègue directrice a dit son incapacité à faire face sans AADE et a fait état de l’envahissement de sa vie personnelle par la charge de travail. Les sollicitations des familles, des partenaires de l’école, l’accélération provoquée par internet, la constance de l’urgence l’empêche de se consacrer à des missions auxquelles elle est pourtant viscéralement attachée depuis plus de 20 ans : impulser une dynamique pédagogique collective au service des élèves.

Les membres de la délégation reçue ont vivement regretté de ne pas avoir été reçus par M. l’Inspecteur d’Académie lui-même, ce qui aurait un signal fort de la reconnaissance de l’engagement professionnel des contractuels et directeurs/trices d’école. De même, l’absence d’information officielle de l’IA via la lettre hebdomadaire est une absence remarquable, mal ressentie par des collègues en attente d’un soutien de l’autorité départementale.

Les élu-es SNUipp-FSU ont demandé la remontée des revendications au MEN, obtenu la confirmation que l’IA avait reçu des instructions inter-ministérielles, relayés par le préfet de région, pour consacrer l’ensemble des 523 contrats aidés de l’IA06 à la mission d’AVS. Les AADE en fin de contrat, sous condition d’éligibilité aux supports d’emplois d’AVS/AESH, seront considérés comme prioritaires sur les missions d’AVS s’ils/elles se portent candidat-es. A toutes et tous, nous recommandons d’adresser la copie des candidatures au SNUipp-FSU 06 pour suivi.

Concernant la direction d’école, le SNUipp-FSU a réaffirmé sa consigne syndicale « Priorité à l’école, à l’équipe, aux élèves – Sans AADE, rappelez plus tard ». Il a été convenu que les travaux annuels du Groupes de Travail seraient entre autres consacrés à la définition d’un schéma départemental de la relation IEN/directions. Les élu-es SNUipp-FSU ont rappelé leur attachement à un cadre départemental garantissant un certain nombre de droits et d’acquis validés par l’IA mais pas toujours mis en œuvre dans les circonscriptions. Plus que jamais, il convient de compenser la perte de l’AADE qui déséquilibre le protocole de simplification administrative par un allègement significatif des tâches, en particulier dans la relation à la circonscription. Dossier à suivre.

Sur le dossier de l’AADE, le SNUipp-FSU ne désarme pas. Il met à disposition des contractuels et directeurs/trices des cahiers de doléance à renseigner par contribution libre à envoyer à la section départementale. Ces cahiers de doléance seront transmis aux autorités départementales de l’EN lors d’une prochaine instance paritaire. Pour le SNUipp-FSU, il s’agit d’inscrire dans le débat public l’évidence du besoin d’une AADE dans chaque école. Le combat pourrait s’avérer long à mener face à un gouvernement engagé dans une politique austéritaire presque caricaturale. Le SNUipp-FSU continuera de se donner les moyens de mobiliser la profession jusqu’à imposer cette évidence et obtenir gain de cause.

Cliquez ici pour accéder au cahier de doléances de la direction d’école

Cliquez ici pour accéder au cahier de doléances des contractuels, AADE

PNG - 60.6 ko
action-dir

 

36 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.