www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Début de carrière 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
16 février 2011

Le SNUipp-FSU écrit à Madame le Recteur

Objet : stages en responsabilité des étudiant(e)s inscrit(e)s en M2 « Enseignement primaire » à l’Iufm Célestin Freinet

Nice, le 10 février 2011

Madame le Recteur

53 avenue Cap de Croix

06181 Nice Cédex

Réf : 29 – 2010/2011

Objet : stages en responsabilité des étudiant(e)s inscrit(e)s en M2 « Enseignement primaire » à l’Iufm Célestin Freinet

Madame le Recteur,

Suite à l’audience que vous avez bien voulue nous accorder mercredi 9 février au matin, nous nous permettons de préciser les différents points et arguments que nous avons soulevés lors de cette rencontre avec vos collaborateurs.

Le SNUipp et la FSU ont largement oeuvré l’an dernier pour dénoncer et demander le retrait de la pseudo réforme de la formation des maîtres, imposée sans concertation, malgré la quasi-unanimité de l’ensemble de la communauté éducative.

Le Président lui même convient aujourd’hui de la nécessité de « remettre sur le chantier les éléments de formation ».

Le SNUipp vous avait déjà adressé le 2 décembre dernier un courrier, resté sans réponse, vous demandant de respecter les engagements notifiés dans la plaquette de ce Master, en proposant un stage en responsabilité rémunéré à l’ensemble des étudiants inscrits en M2 « enseignement » (deux fois deux semaines).

Aujourd’hui, un premier stage en responsabilité est en passe d’être terminé pour seulement une minime partie de ces étudiants, puisqu’il a été fait le choix de ne retenir que les seuls admissibles au Crpe.

Lors de cette audience, il nous a été fait état d’une « regrettable coquille » de l’Université qui n’ « aurait pas dû inscrire tel quelles » les choses.

Près d’une centaine d’étudiants (M1 et M2) se sont rassemblés mercredi matin devant le Rectorat, à l’appel du SNUipp-Fsu, pour réclamer le respect des modalités d’organisation des stages pour les Master 2 inscrits à l’Iufm de Nice - Master « enseignement primaire » - et rappeler que ce n’est pas aux étudiants à assumer les « coquilles » de l’administration !

Dans notre Académie, vous avez fait le choix de n’organiser ces stages que pour les seuls admissibles au CRPE (quand on connaît le nombre de places au concours...), liant directement la passation du concours au Master « enseignemen

Le SNUipp et les étudiants mobilisés ce jour dénoncent cet amalgame et ont voulu rappeler que Master et Crpe n’ont pas à être directement liés et se doivent d’être indépendants.

Nous contestons fortement le non respect des modalités prévues très clairement dans les maquettes de formation, modalités elles aussi très clairement annoncées et explicitées auprès de ces étudiants en début d’année.

C’est sur la base des maquettes en vigueurs à ce jour que ces étudiants se sont engagés, frais d’inscription à la clé.

Il est inadmissible aujourd’hui que les engagements ne soient pas tenus !

Le Ministre de l’Education Nationale rappelait encore il y a moins d’un mois que l’ensemble des étudiants seraient en stage en responsabilité !

Ce n’est pas le cas dans notre Académie. Cela l’est pourtant dans d’autres où le nombre d’étudiants concernés est largement supérieur au notre.

On touche là du doigt une des dérives de l’autonomie des Universités et d’un cadrage national clair !

La délégation a clairement rappelé tous les aspects du dossier : non-respect des engagements, inéquité devant la formation pour l’ensemble des étudiants, inéquité devant la rédaction du mémoire professionnel, inquiétude quant à la validation du M2, situation notamment des étudiants salariés inscrits en M2 qui, dans l’obligation de faire ce stage, ont du demander un congé sans solde auprès de leur employeur et apprennent aujourd’hui que le stage ne sera pas rémunéré car organisé en pratique accompagnée...

Il nous a été opposé des aspects budgétaires, difficilement compréhensibles pour des étudiants s’engageant dans un projet sur la durée. Difficilement compréhensible quand on sait que des Académies plus importantes organisent des stages en responsabilité rémunérés pour tous, admissibles ou non.

D’autre part, quelle logique « pédagogique » peut-on avancer quand on nous indique, d’un côté, vouloir progressivement « impliquer » les étudiants dans la pratique de classe et quand, de l’autre côté, décision est prise de programmer des stages en pratique accompagnée en Master 1ère année mais également en Master 2ème année lors du Semestre 4 ?

Quelle logique prévaut à discriminer la même promotion d’étudiants pourtant inscrits au même Master 2ème année « Enseignement », dans la même Université et suivant les cours sur les mêmes sites ? Quid de l’égalité de tous devant le service public ?

C’est pourquoi, les étudiant(e) s mobilisé(e)s, soutenus par le SNUipp-Fsu, vous demandent, en tant que Chancelière de l’Université, d’organiser le prochain stage en responsabilité de 2 semaines, prévu du 4 au 15 avril 2011, pour l’ensemble des étudiants inscrits en M2 « Enseignement » à l’Iufm Célestin Freinet. Cela ne serait que respecter les modalités dûment notifiées dans les maquettes du Master « Enseignement ».

Veuillez agréer, Madame le Recteur, l’expression de nos sentiments distingués.

Pour le SNUipp,

Sylvie CURTI, Gilles JEAN

 

42 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.