www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Dossiers  / CARTE scolaire  

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
5 janvier 2011

Carte scolaire 2011 : la grande lessive historique

L’Académie de Nice perd 116 postes. Du jamais vu !

Dernière minute : report des opérations de carte scolaire après les élections cantonales sur ordre du Ministère.

C’est scandaleux ! De quoi ont ils peur ? des manifestations ?

Espérons que l’action s’étende pour démontrer à ceux qui démantèlent l’école que nous n’acceptons pas ce dynamitage.

Et le mouvement il va se faire en Août ?

Quel mépris des élèves et des personnels !

Le SNUipp ne laissera pas faire. Prochaine action sur l’éducatif le 22 janvier.

Les suppressions de postes par académie sont aujourd’hui connues pour le primaire. Dans les départements, la carte scolaire s’annonce saignante. La mobilisation du 22 janvier pour l’école est une première étape incontournable.

C’est la grande lessive ! Le ministre de l’Education nationale vient de publier la répartition des moyens budgétaires entre les académies pour la prochaine rentrée scolaire. Sans appel, le verdict confirme la politique aveugle et sans ambition éducative du non remplacement d’un enseignant sur deux partant à la retraite. Dans le premier degré, cette coupe sombre se traduit par la suppression de 3 367 emplois alors que près de 4 000 élèves supplémentaires sont attendus.

Des fermetures de classes en pagaille

Dans les départements, les Inspecteurs d’académie vont devoir mettre en oeuvre la règle à soustraction. Les postes servant à scolariser les moins de trois ans, ceux affectés aux RASED, au remplacement, à l’enseignement des langues vivantes, aux maîtres- formateurs et conseillers pédagogiques vont être sévèrement rabotés. Mais, cette année, ces ressources ne suffiront pas à assouvir cette logique comptable dévastatrice pour les élèves. Fait historique pour l’école, alors que plus d’enfants seront scolarisés l’an prochain, des postes-classe vont être supprimés augmentant mécaniquement le nombre d’élèves par classe.

A l’encontre des inégalités scolaires

Pour le SNUipp "cette asphyxie dont est victime l’école n’est pas de nature à lutter contre les inégalités scolaires que PISA a relevé de manière alarmante. Les élèves en difficulté, trop souvent issus des milieux défavorisés n’ont pas à payer la facture de cette politique éducative absurde. Ils devraient au contraire être la priorité de notre pays. Il est inacceptable que l’engagement professionnel des enseignants ne soit pas reconnu et soutenu."

Se mobiliser le 22 janvier et après

Au sein du Collectif « l’Education est notre avenir », le SNUipp appelle à une première journée de mobilisation pour l’Ecole le 22 janvier prochain dans tous les départements. Par ailleurs, dans un tel contexte, le SNUipp estime que d’autres actions seront nécessaires pour porter haut et fort l’ambition de réussite de tous les élèves.

L’académie de Nice devra rendre 116 postes !

Vous avez bien lu.

Cent-seize postes

Nos parlementaires équilibristes auront bien du mal à clamer cette fois ci que les mesures qu’ils votent à Paris n’ont pas de répercussion sur nos territoires .

Une enquête papier à nous retourner est partie dans les écoles.

Vous pouvez la télécharger ici

 

31 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.