www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : La carrière 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
7 octobre 2010

Réunion T1/SNUipp

Le SNUipp a rencontré ce jour la 1ère vague des collègues T1 actuellement en formation à l’Iufm. La plupart sont encore MAD. Quelques collègues sont affectés dans l’Ash.

Beaucoup de questionnements chez ces jeunes collègues qui, pour la plupart, se sentent un peu les "laissés pour compte" du dispositif...

Entre colère et amertume.

Un point a été fait sur les actions en cours et notamment les enjeux de la prochaine grève prévue le 12 octobre. Enjeux capitaux et décisifs qui nécessitent la présence et l’engagement de tous.

Autre question abordée : la réforme de la formation des maîtres et notamment la situation des PES qui sont affectés directement dans une classe, le nombre de places au Crpe ... et le nombre de présents... en chute libre...

Autre question abordée bien sûr : celle de la "Mise à disposition " et du surnombre qui persiste.
Les 90 postes bloqués ont eu des répercutions sur l’ensemble des collègues et des écoles. Soyons clairs : il ne s’agit en rien de stigmatiser nos collègues PES qui subissent eux aussi de plein fouet cette soit-disante réforme...

S’y rajoutent les fermetures de classes et le manque de moyens alloués au département en terme de postes. Au final, un mouvement bloqué pour beaucoup, y compris pour des collègues ayant déjà une certaine ancienneté. D’où un sentiment mêlant déception, amertume voire colère face à cette 1ère rentrée en tant que titulaire qu’ils auraient volontiers vu autrement. Comme c’est le cas d’ailleurs aussi cette année pour des collègues T2, T3 et au-delà...

Le SNUipp a rappelé son rôle d’élu(e)s du personnel tout au long des opérations du mouvement et son suivi encore actuel des situations. Notamment le SNUipp est systématiquement intervenu pour soutenir les collègues affectés, de manière non volontaire, dans l’Ash et qui ne se sentaient pas d’y exercer. Suite à nos interventions, ils ont pu être relevés de leur poste. D’autres nominations, notamment éloignées, restent cependant toujours difficiles pour les intéressés.

- La majorité des collègues a été contacté ce jour par l’IA pour des remplacements qui débutent la semaine prochaine (notamment les remplacements de la 2ème vague des T1).Plusieurs situations difficiles nous ont été signalées, liées à des problèmes de garde d’enfants ou d’éloignement. Le SNUipp est intervenu auprès de l’IA a pour tenter de les débloquer.

L’incompréhension demeure sur la manière dont sont gérés les remplacements, notamment sur la prise en compte de l’ordre de la liste et du barème du mouvement. Nous leur avons conseillé de nous alerter si problème ou difficulté réelle, pour intervention auprès de l’IA.

- Sur les frais de déplacements des MAD : là aussi beaucoup de questions. Le SNUip a rappelé qu’il avait obtenu de la part de l’IA l’engagement de l’indemnisation des MAD et le rattachement de tous à une école de référence pour calculer les indemnités dues (sur la base du taux des indemnités Zil/BD).

Les collègues n’ont pas de démarches particulières à faire, l’IA centralisant les remplacements. Pour autant, il est fortement conseillé de tenir à jour un petit "livret de bord" de ses déplacements.

A noter aussi que les collègues MAD qui n’auraient pas de remplacement et qui de fait seraient dans leur école de rattachement, n’ont pas vocation à être Avs-i ou "aide administrative" mais que des organisations peuvent être mises en place pour profiter de la présence d’un maître en plus !

Autre demande aussi de ces collègues sur les 108 heures et leur organisation : concertations pédagogiques, conseils de maîtres, etc... Où les faire et combien ?
Etonnant que, quelques circos mis à part qui ont informé ces collègues sur ce point, beaucoup d’entre eux l’ignoraient.

Le SNUipp continue bien sûr à suivre de près l’évolution de la situation.

- Un point rapide aussi sur la formation T1 et son contenu : "du bien" et du "moins bien", des redites par rapport à la PE2, liée à la difficulté de ne pas avoir de poste à soi (sur quel cycle se baser, sur quel cycle insister ... ?). Regret aussi de ne pas avoir, un cours mis à part, une formation plus large sur "qu’est-ce qu’un remplacement, comment l’assurer, que faire le 1er jour ...
C’est pourtant le lot au quotidien de ces collègues.

Pour les collègues T1 affectés dans l’Ash, un regret de ne pas avoir plus (3 jours sur les 3 semaines de stage consacrés à l’Ash), notamment par le biais de visites de classes ou d’observation de pratiques.

Quelques questions administratives ont été aussi évoquées : promotions, reclassement, changement de département...

 

27 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.