www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
6 décembre 2009

Audience SNUipp/IA en présence de l’IA, de l’IA adjoint, de l’IEN adjointe à l’IA, de la Secrétaire Générale... et d’un Inspecteur Général de l’EN. Pour le SNUipp : Gilles Jean, Annabel Gesrel, Laurent Bernardi.

Cette rencontre a duré près de 3 heures.

Voici les points abordés :

- Déménagement de l’IA ( cf lettre 65). Il se fera à la rentrée prochaine dans les locaux du CRDP.

D’importants travaux sont encore à faire.Dans un deuxième temps les IEN devraient intégrer près du Rectorat une Maison des Inspecteurs ( locaux à construire).

- Absentéisme : nous avons évoqué l’audit scandaleux du ministère qui intègre dans ses statistiques, les congés maternité et les congés formation. La réalité des chiffres est la suivante : chiffres donnés par l’IG en direct.

- 55 % des collègues ne prennent pas de congés dans l’année scolaire
- 25% 1 jour
- 11% 2 jours

Le 06 se situe dans la moyenne nationale.

- RASED :

Pour rappel : le SNUipp avait écrit à l’IA suite à l’AG des collègues RASED du département au cours de laquelle de nombreux points avaient été soulevés par les collègues. Cette audience fait également suite à la réunion de l’ensemble des personnels RASED conduite par Mme ADAM et Mr BERRIAUX, IEN-ASH le 20 novembre dernier.

Carte scolaire RASED :

Le SNUipp a soulevé le manque crucial de postes E et G suite à la fermetures des 23 cette année : dans certaines circonscriptions, il n’y a qu’un poste G, dans une, aucun...et a porté la demande de créations de postes.

L’IA indique qu’il n’envisageait pas pour l’heure, de créations l’an prochain. De la même façon, il n’y aura aucune suppression de postes, il ne touchera pas non plus à la sectorisation des collègues pour la prochaine rentrée (itinérants ou recentrés sur une école). Il a, par contre, prévu un groupe de travail sur la répartition territoriale des Réseaux pour l’année scolaire 2010-2011 afin de préparer la rentrée 2011. Il souhaite apporter dixit « un peu de calme » aux collègues des RASED. L’IA souhaite aussi avoir en main deux années complètes d’évaluations CE1 et CM2 pour envisager des redéploiements. Il nous a rappelé que les choix opérés l’an dernier (fermeture, recentrage sur une ou deux écoles) reposaient davantage sur la prise en compte des situations personnelles que des spécificités territoriales. Nous avons redit que ces redéploiements ne feraient que déshabiller Pierre pour habiller Paul et ne permettraient pas une véritable couverture départementale. A suivre...

Le SNUipp a demandé et obtenu que la dénomination des postes au mouvement des collègues recentrés sur une ou deux écoles ne soient plus indiquée « hors réseau » (SNUipp : ce qui avait été une énorme faute de goût en pleine tourmente l’an passé). Les postes apparaitront tous au mouvement soit option E, soit option G, avec indication des écoles de lieux d’exercices. Il semble que l’application informatique le permette.

Frais de déplacement :

Le SNUipp a alerté l’IA sur leur augmentation pour des personnels dont les secteurs d’intervention ont explosé. Mme Necas (SG) a répondu par l’application d’une règle de trois entre les personnels à partir des enveloppes habituelles. Nous avons dit que cela ne suffirait pas puisque le redécoupage des secteurs a entraîné une augmentation des frais pour certains mais pas de diminution pour d’autres qui n’en touchaient de toute façon pas. L’IA pense que cela reste à la marge...

Nous invitons les collègues à tenir une comptabilité très précise de leurs frais kilométriques et à renvoyer tous leurs états de frais à l’admninistration (copie au SNUipp pour suivi, et pour la future demande d’un groupe de travail sur cette question).

A ce propos nous avons rappelé que les frais de déplacements ne sont plus perçus depuis mars 2009 par l’ensemble des personnels itinérants, à cause de la nouvelle application Chorus qui ne fonctionne pas… Mme Necas a évoqué un versement au mois de décembre.

Départ en formation :

Le SNUipp a relevé à ce jour 8 postes de maître E et 1 poste de maître G vacants ou non pourvus par des spécialisés dans notre département, sans compter les départs en retraite à la fin de l’année. Nous demandons donc des départs en formation CAPA-SH dans ces 2 options (pour rappel pas de formation cette année). Nous avons obtenu le matin, du Recteur la tenue d’un groupe de travail académique sur cette question. l’IA nous a dit ne pas avoir encore traité ce dossier et réserve à plus tard sa réponse sur l’éventualité de départs en formation. Le SNUipp poursuivra ses interventions sur cette importante question.

Organisation des heures de synthèses :

Le SNUipp a indiqué à l’IA que celles ci avaient diminué de 108 à 78 h (nouvelle circulaire) devenant ainsi très insuffisantes pour remplir l’ensemble des missions à la fois de concertation entre les membres du réseau mais aussi pour réaliser les nombreux entretiens parents. Nous avons également reposé la difficulté pour les réseaux à organiser des heures de synthèses entre des personnels qui n’ont pas le même cadre horaire : psychologues et maîtres E et G.

La même réponse que celle faite lors de la réunion du 20 novembre nous a été donnée : la DGESCO indique dans une réponse écrite à de cette question que "les maîtres E et G doivent 24 H devant élèves et pas une de moins" et que les psychologues avaient une souplesse d’emploi du temps qui leur permettait de participer à ces réunions de Réseau hors temps de présence élève. Chacun appréciera … Mme ADAM a également évoqué qu’il fallait prendre en compte la souplesse possible de l’emploi du temps des enseignants spécialisés selon les périodes de l’année scolaire. Rien n’interdit à un RASED de se réunir le mercredi matin par ex...

Le SNUipp a demandé copie de cette réponse. Accord de l’IA

Sur la question de la participation voire de l’animation des animations pédagogiques, le SNUipp a également redit que la récupération devait se faire sur le temps élèves. Opposition de l’IA qui renvoie à la réponse de la DGESCO. Cela sort du cadre horaire et les collègues spécialisés ont donc toute légitimité à opposer un refus à la participation aux animations de circonscription.

Le SNUipp poursuit ses interventions au niveau national sur cette question, qui n’est pas du tout réglée à notre avis.

A ce propos Mme Adam a évoqué un plan de formation des enseignants spécialisés (cette fois sur temps élève) en rappelant notamment les quatre groupes de travail évoqués lors de la réunion du 20 novembre. L’administration veut s’appuyer sur l’expertise des enseignants spécialisés concernant la difficulté scolaire pour aller vers une cohérence et une complémentarité des prises en charges.

Le SNUipp a rappelé que "cette expertise" devait être spécifique à la difficulté scolaire et ne pas déborder sur d’autres questions pédagogiques qui relèvent des missions des Conseillers pédagogiques.

- Direction d’école : le SNUipp a fait part du contenu de l’AG directeurs tenue dans nos locaux. Nous avons fait état de la grande lassitude de nos collègues devant les sollicitations multiples auxquels ils sont confrontés. L’IA a répondu que pour lui, il s’agissait actuellement du problème numéro 1 dans les écoles car " la direction se trouve au carrefour d’un niveau d’exigence croissant". Ce que le SNUipp partage. Nous allons sous peu rencontrer l’IA avec une délégation de directeurs. Nous préparons une publication "spéciale" direction d’école .

- Projet Académique : le SNUipp a indiqué que les collègues risquaient fort de ne pas s’y retrouver.

Ils sont plus prêts du projet d’école que du projet académique. Celui ci aurait du d’ailleurs être abordé avant le projet d’école. L’IA s’est montré d’accord. Pour nous il s’agit plutôt d’un document à destination des "cadres " de l’EN.

- Carte scolaire : d’après l’Inspecteur Général, le Ministère aurait pris en compte partiellement la spécificité de notre Académie et ses retards ( notamment dans le second degré). A suivre en janvier.

Continuez à nous envoyer vos effectifs.

- Langues vivantes : nous avons à nouveau fait part de notre étonnement concernant la circulaire sur les LV envoyée le 10 Novembre. L’IA s’étonne que des collègues fortement diplomés ne souhaitent pas passer l’habilitation. Pour nous c’est un choix personnel. Les AM sont en léger retard sur la couverture par les PE de l’enseignement des langues vivantes par rapport à la moyenne nationale.

Mais dans les faits les assistants étrangers ayant des contrats de 3 ans vont disparaitre sur 3 ans, l’IA supprime 40 interventions en CE1 et 3 postes itinérants.

Le SNUipp a obtenu que les collègues en co-responsabilité avec des assistants étrangers ou des profs ne soient pas obligés l’an prochain d’enseigner cette matière.

Il n’y aura pas de pression sur l’ancrage des postes fléchés en cycle 3.

La règle actée en CAPD a été rappelée :

je suis sur un poste fléché, j’enseigne dans ma classe et dans 2 autres.

Je suis habilité, j’enseigne sur ma classe. Je peux décloisonner mais sur la base du volontariat.

- Stages filés LV et décharge de 4 classes : des problèmes à prévoir pour l’an prochain. Le conseil de formation se réunira en janvier.

- Grippe A : Le SNUipp a fait état du sentiment général de ras-le-bol et du mécontentement dans les écoles, notamment chez les directeurs(-trices) qui sont amenés à gérer heure/heure le dispositif : contact téléphonique auprès des parents des enfants absents, signalement à l’IA, information aux parents...et pas de retour ou très tardif de la Préfecture qui ne prévient pas à temps les directeurs en cas de fermeture de classe ou de l’école... quand il est prévenu...Coups de fils très tardifs aux familles, information relayée parfois le matin même faute de mieux... et la colère ou l’incompréhension des parents à gérer au milieu... l’IA reçoit 500 à 600 mèls par jour ce qui expliquerait l’absence de réponse aux collègues.

La Préfecture vient de relever le seuils du nombre d’enfants grippés à 8 au lieu de 3 pour qu’une classe ferme. Nous avons demandé qu’un lien vers le site du Rectorat soit créé sur le site de l’IA, afin d’avoir plus d’infos.

- Personnels itinérants : les dotations viennent enfin d’arriver. L’application Chorus en panne jusqu’à présent serait réparée. Encore un peu d’attente pour le mandatement.

- Pentecôte : le SNUipp a vivement regretté qu’il n’y ait pas harmonisation au plan départemental.

Une autre date aurait pu être possible comme le 12 mai, plus appropriée. Refus de l’IA de revoir son organisation.

- Perte de rapport d’inspection : dans une circonscription des rapports d’Inspection ont été égarées. Le SNUipp a demandé que s’opère une péréquation de note pour les collègues concernés. Il n’est pas question qu’ils soient à nouveau inspectés.

Nous vérifions s’il n’y avait pas d’incidence sur les promotions.

Au final, une réunion dense et constructive où le SNUipp a joué tout son rôle de syndicat majoritaire.

Continuez à adhérer massivement.

 

61 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.