www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
10 octobre 2005

Réunion IA avec les organisations syndicales (SNUipp, Se, SNE ) sur 2 points :

* sur la question des emplois de vie scolaire. * Langues Vivantes.

* sur la question des emplois de vie scolaire. Rappel : ces recrutements s’inscrivent dans le Plan de cohésion sociale mais surtout dans le cadre d’une baisse statistique du chômage.

2 types de recrutements :

- CA : contrat d’avenir qui remplace le CES ou CEC
- CAE : contrat d’accompagnement à l’emploi. Priorité est donnée aux jeunes de moins de 26 ans.

Le département dispose de 1250 CAE. D’ores et déjà 900 ont remplacé les CES et CEC (essentiellement dans le Snd degré) sur de nouveaux contrats.

Sur ces 900, 50% sont sur des emplois TOS et donc transférés aux collectivités territoriales. Sur les 350 restants, 200 seront recrutés pour les écoles.

L’IA vient de lancer 4 opérations :

- vers les établissements du Snd degré, en lien avec l’Anpe.
- en direction des écoles, par un 1er appel sur la base des projets d’école.
- recrutement départemental d’enfants handicapés (loi du 11 février 2005), notamment dans les UPI, les CLIS et les maternelles. A la rentrée 2006, il y aura obligation de scolariser un enfant handicapé dans l’école de secteur. Avant sa scolarisation, une évaluation des besoins sera faite par l’équipe pédagogique qui ensuite pourra demander un EVS à l’IA.
- recrutement d’EVS pour l’assistance administrative aux directeurs d’école. 12 écoles sont concernées. Critères : écoles à classe unique accueillant plus de 20 élèves, écoles en Zep ne bénéficiant pas de décharge particulière.

Le recrutement se fait par les Agences locales de l’Anpe, les commissions d’entretien seront conduites par le chef d’établissement de bassin, le directeur d’école concerné et l’Ien de circonscription.

Pour le handicap, environ 180 EVS seraient concernés, auquels s’ajoutent toujours les 160 AVS en poste dont le recrutement n’est pas tari. Si la quotité horaire des EVS est de 20 heures, c’est la CDES qui en définira les modalités (possibilité d’annualisation, intervention possible sur plusieurs écoles).

Pour ce qui est de la durée des contrats, l’IA est plutôt sur la base d’une période de 6 mois : le SNUipp a demandé des contrats plus longs (1 an).

A noter enfin que la Maison du Handicap vient d’être créée au Conseil Général et la commission du droit et de l’accès à l’autonomie installée dans le cadre du GIPE (groupement d’intérêt public).

Le SNUipp est longuement intervenu sur chacun des points en stigmatisant notamment la précarisation accrue dans les écoles et une entrée dans la vie active par le biais de temps partiels très mal rémunérés. Ces contrats sont dans la droite ligne de la précarisation de l’emploi (notamment des jeunes) menée par le gouvernement à travers par exemple, les contrats nouvelle embauche, la remise en cause du droit du travail, ...

Le SNUipp a fait part des réactions des collègues lors des réunions d’info syndicales et la forte inquiétude à l’arrivée d’élèves handicapés sans moyens humains supplémentaires. D’ailleurs, l’IA n’a pas nié que la demande serait supérieure à l’offre. Que l’on soit bien clair, il ne s’agit pas de rejeter ses enfants et de refuser leur scolarisation mais cela doit s’accompagner de la création d’emplois stables et qualifiés.

Le SNUipp va rencontrer prochainement les associations d’enfants handicapés.

* Langues Vivantes. Ce dossier était également à l’ordre du jour de cette réunion à l’IA.

L’IA a pointé 2 phénomènes :

- un positif qui concerne le volume horaire de la prise en charge des LV : il passe de 53.49 % à 62.12%, augmentation supérieure aux années précédentes.
- un négatif : la couverture départementale est moins bonne que l’an dernier. Cela est dû à 2 phénomènes : moins de recrutements extérieurs et forte déperdition de l’intervention des enseignants du Snd degré (restrictions budgétaires obligent).

Sur la base de la remontée des besoins faite par les Ien, l’IA a annoncé la création de 2 postes de BD fléchés "LV itinérantes".

Ces 2 postes seraient implantés à Nice.

Le SNUipp a demandé que pour les collègues itinérants, des emplois du temps décents soient réalisés. Par exemple, une collègue est actuellement obligée de couvrir 11 écoles en milieu rural, ce qui revient à dire qu’elle passe son temps sur la route.

Le SNUipp a obtenu que l’indemnisation de ces postes se fasse sur la base de l’ISSR comme pour les postes BD fléchés CRI. C’est un acquis important dans cette période de rigueur.

 

54 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.