www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
6 octobre 2009

Compte rendu audience SNUipp / IA du 1er octobre : Cette rencontre a duré de 18 heures à 20 h 30.

Les points suivants ont été abordés :


- circulaire CHIP-ARD : le SNUipp a obtenu qu’il n’y ait pas d’obligation à participer à cette opération même si l’école a été tirée au sort. A noter, que contrairement à ce qui a été écrit, aucune école n’avait été avertie en amont de ce dispositif !

Nous avons indiqué la grande lassitude, voire au-delà… des collègues devant la multiplication des enquêtes, des projets, des injonctions…

Continuez à signer la pétition du SNUipp revendiquant de nous "laisser travailler tranquille".

Nous la remettrons lors de la Capd du 19 octobre. en cliquant ici

- Pont de l’Ascension : nous avons demandé que des consignes claires soient envoyées aux écoles pour éviter la cacophonie de l’an dernier. L’IA a saisi le Ministère en début d’année scolaire. Toujours pas de réponse.

- Prime évaluations CM2 / CE1 : l’IA justifie la place des évaluations CM2 au mois de janvier alors que de nombreux chercheurs indiquent que c’est une aberration. Le SNUipp a revendiqué que la prime soit versée à tous les collègues ayant "fait passer les épreuves, corriger, ayant saisi et rencontré les parents". Ces 4 opérations sont indiquées dans l’arrêté définissant les ayant-droits ainsi que dans la circulaire de l’IA envoyée aux écoles. Il n’est jamais question de remontées par le biais du logiciel ministériel.

Malgré nos interventions, l’IA refuse de payer l’ensemble des collègues qui auraient utilisé un autre moyen de remontée que le logiciel ministériel.

Il s’agit donc là d’un excès de zèle. A noter que, dans plusieurs départements, les primes ont été versées à tous sans problème !

Le SNUipp a saisi le Ministère. Les IA devraient être contactés. Notre IA s ’est engagé à téléphoner à la direction générale de l’enseignement scolaire. Nous avons également dénoncé le fait que certains IEN ont envoyé le tableau à toutes les écoles de leur circonscription et d’autres ont fait le tri. Ce qui est parfaitement inéquitable.

Le SNUipp a vivement protesté sur le fait que, dans la circulaire de l’IA, les directeurs devaient eux-mêmes proposer des sommes correspondant aux « services rendus » par leurs collègues. L’ IA a indiqué que les directeurs devaient s’en tenir à faire remonter les noms des collègues concernés.

Le SNUipp reprend contact en fin de journée avec l’IA.

- Mastérisation et recrutement des M1, M2 : à l’heure actuelle 270 étudiants sont inscrits en préparation au concours à l’IUFM. En parallèle, une campagne au niveau des facultés est lancée. Le SNUipp a interrogé l’IA sur les lieux de stage pour la pratique accompagnée/ Observation ainsi que pour les stages en responsabilité.

Pour la pratique accompagnée (octobre 2009), il y aurait 3 étudiants par stage IMF et deux dans une classe de maître d’accueil temporaire. Un appel à candidature va être lancé pour trouver une centaine de collègues volontaires, la condition étant d’avoir le CAFIMPEF. Sur la question de l’indemnisation des maîtres d’accueil temporaire, pour l’instant il n’y a aucune assurance qu’ils soient payés.

Pour les stages en responsabilité (2 fois une semaine, en février puis en mars) l’inspection d’académie est toujours en réflexion. Plusieurs pistes sont évoquées :

- remplacer les T1 et T2 qui partent en stage ;
- reculer les stages de circonscription ou d’école prévus au 1er trimestre et les placer au mois de février ; l’IA a exclu le fait que tous les collègues d’une école partent en stage en même temps pour des raisons de sécurité.

Par exemple, le stage de 4 jours "accueil enfant handicapé" qui devait se dérouler à Cannes (public désigné et individuel)… et qui devait débuter le 5 octobre…est reporté en février…

- il pourrait y avoir également les enseignants qui laissent leur classe et donc se retrouvent en surnombre dans leur école pour travailler sur un projet « non défini ».

De l’auto formation somme toute ! Tout et n’importe quoi !!!

A notre interrogation, les M1, M2 ne seront pas validés sur ces stages.

Le SNUipp a demandé qu’un groupe de travail se tienne sur cette question des classes d’accueil. Accord de l’IA.

Plus globalement, le SNUipp s’est montré hostile à une prise de poste, en responsabilité, par des étudiants sans formation, aussi bien pour l’Ecole que pour les étudiants eux mêmes dont l’emploi du temps est déjà très chargé dans le cadre de la préparation au concours. Pour le SNUipp, la question du devenir et du maintien des Centres IUFM est à mettre en lien avec cette organisation imposée par le ministère. Nous avons demandé que l’on s’en tienne au stage de pratique accompagnée et d’observation, notamment lors des semaines de février et mars.

Ce n’est pas le choix le l’IUFM et de l’IA.

- tableau des 108 heures : le SNUipp a dénoncé le fait qu’il y ait une grande variation de l’interprétation du tableau par les IEN et que certaines décisions prises en CAPD et CTPD ne soient pas suivies d’effets. Par exemple, sur Vence, l’IEN indique que les ZIL n’ont pas de temps de préparation comme les autres collègues, ce qui est faux. L’IA intervient.

Concernant l’aide personnalisée, l’IA a envoyé aux écoles le 1er septembre un document de 31 pages avec des annexes à remplir. Nous avons obtenu qu’il n’y ait pas d’obligation à le faire. De la même manière, le tableau électronique des 108 heures n’est qu’un outil et non pas une obligation, comme l’indique par exemple, l’Ien de Grasse.

Pour les CLIS et RASED, le SNUipp a demandé comment on pouvait appliquer la circulaire qui indique que ces collègues peuvent participer à des concertations pédagogiques. Pour nous, il n’est pas question de le prendre sur le temps de concertation entre collègues. Nous avons donc demandé que cela puisse se faire sur le temps de présence des élèves. Ce point sera abordé en conseil des IEN vendredi 9 octobre.

A suivre ...

Il n’est pas question, alors que le Paf est indigent, que les stages MIN ont été annulés, que les collègues se paient leur concertation pédagogique sur du temps indispensable au bon fonctionnement des Rased.

- AVSI : le Recteur lors d’un reportage sur FR3 récemment s’est montré très satisfait de la situation. Le SNUipp ne partage pas du tout ce constat ! Il y a actuellement 150 notifications d’AVSI pour des élèves handicapés mais faute de crédit, ils ne sont pas recrutés. L’IA attend la dotation académique qui ne devrait plus tarder…

Dans l’intervalle des commissions de recrutement continuent. Nous avons présenté plusieurs situations très graves où la présence d’un AVSI est indispensable. Nous avons également indiqué que la scolarisation ne pouvait se faire à marche forcée et que nous n’hésiterions pas à donner des consignes de refus dès lors que les conditions ne sont pas réunies.

- TRS langue régionale : le SNUipp a vivement dénoncé le fait que les 2 postes fléchés langue régionale ne fonctionnent pas du tout. Ce sont les deux jeunes collègues eux-mêmes, qui ont renseigné et averti les écoles soit-disant concernées par l’apprentissage du nissart. Dans les faits, du « bricolage » de la part de ces collègues heureusement très volontaires…

C’est du pur affichage. L’IA s’est engagé à retravailler cette question.

- dotation heures de coordination et de synthèse pour les établissements : nous avons demandé une notification rapide afin que les équipes puissent s’organiser. La nouvelle dotation n’est pas encore connue, et pour l’instant c’est celle de l’an dernier qui est reconduite.

- Personnels itinérants : désormais tout dépend de l’application CHORUS, elle a été mise en place le 1er juillet 2009, alors que beaucoup de personnels administratifs partaient en congés ... L’IA devait se voir doter également d’une autre application dénommée DT (déplacement temporaire). Celle ci n’est pas finalisée. Les états de mai et juin ont donc été traités manuellement. A terme, cette application DT s’appliquera à tous les personnels ayant droit à des frais de déplacement. Espérons que DT fonctionne un jour.

- ZIL/ BD : le SNUipp a réuni récemment ces collègues. Nous avons regretté que les ZIL de Nice n’aient pas été réunis dans leur circonscription afin que l’IEN leur explique le changement de gestion. Une circulaire, réservée pour l’instant aux directeurs, va partir en direction des ZIL. Nous avons également soulevé la question récurrente de leur participation aux stages de formation continue. L’IA s’est montré d’accord mais avec la disparitions des PE2 qui servaient à remplacer les titulaires cela va être encore plus compliqué. Le SNUipp a vivement protesté contre le fait que, désormais, dans tout le département, soit instituée une « demi-journée de carence » (1/2 journée non remplacée). L’IA s’inscrit en faux : cela ne peut être le cas qu’en situation d’empêchement majeur.

- Fiche de paie : nous avons demandé que sur les fiches de paie des ZIL et BD apparaisse le récapitulatif des sommes versées. L’application GR (Gestion des Remplacements) qui vient de Caen ne peut générer ce récapitulatif. Merci l’informatique ...

Au final, une audience fleuve où le SNUipp a fait remonter la plupart des demandes des collègues que nous rencontrons en ce moment dans les réunions syndicales. Des acquis ont pu être obtenus, d’autres sont à conquérir.

Rejoignez le SNUipp pour renforcer encore l’outil syndical et le poids de nos interventions ! http://06.snuipp.fr

 

35 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.