www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
2 septembre 2009

Audience de rentrée SNUipp / IA :lundi 31 août 2009

Une délégation du SNUipp (Gilles Jean, Julie Lantrua, Laurent Bernardi, Bernard Curti, François Pellegrin, Christophe Mottuel) a été reçue longuement par Mr Jourdan IA, entouré de Mr Perrin, IA adjoint, de Mme Adam IEN adjointe à l’IA, et de Mme Necas, Secrétaire Générale.

Audience dense de plus de 2 heures, où les points suivants ont été abordés :

Grippe A :

Le SNUipp se montre très critique sur « le cas par cas » annoncé vendredi par le Recteur. Nous l’avons d’ailleurs dit le soir même sur France 3. En effet, dès lors qu’il y a 3 cas avérés dans une école, le Préfet peut ou non décider de fermer. Bonjour la lisibilité par rapport aux collègues et aux familles !

L’IA confirme, c’est le Préfet qui décidera, après analyse des services DDASS sur l’existence ou non d’une chaîne de contamination…

La chaîne d’information est la suivante : le directeur d’école devra contacter directement l’IA à l’Inspection Académique, ou sur le portable d’urgence de l’IA (les numéros seront communiqués) dès lors qu’un cas se révèle, ou qu’il y a une suspicion. C’est L’IA qui compilera directement les infos, pas les IEN. Par contre, l’IA a demandé aux IEN de récupérer le maximum de téléphone de directeurs, y compris les portables pour faire redescendre le plus rapidement possible les infos.

Le SNUipp a exprimé un certain nombre d’interrogations :

quid de la salle d’isolement à prévoir, dans des locaux non extensibles ? L’IA reconnaît une difficulté, car si dans telle école, le bureau du directeur ou la salle de l’infirmière peut faire l’affaire, ce ne sera pas possible partout.

quid des questions de surveillance pour l’enfant qui serait temporairement isolé, en attente de la venue de la famille ? même réponse, ce sera une difficulté dans certaines écoles…

quid de l’équipement des écoles (savon, poubelle fermée, etc…) ? L’IA a écrit aux maires du département, pour qu’ils s’assurent que les directeurs seront en capacité de mettre en place les consignes. Le SNUipp ne peut se satisfaire de l’inéquité de traitement entre les écoles. L’IA a demandé un RDV au Conseil Général sur ces questions.

quid des masques ? Il n’y aura pas de masque aux enseignants pour enseigner. Il y a un stock disponible à l’IA en cas de fermeture complète, dans le cadre du plan de continuité (ceux qui malgré tout devront continuer à travailler, par exemple le service des payes, etc…) Il y aura par contre des masques anti-projection mis à disposition des écoles destinés aux élèves qui seraient temporairement en situation d’isolement (voir plus haut).

quid des collègues à risques (enseignante enceinte, etc…) ? L’IA est sur la position de l’arrêt maladie, ou de l’autorisation d’absence, mais n’a pas encore arrêtée de position définitive. Il sera attentif à traiter chaque situation au mieux.

quid des collègues en service partagé ou itinérants, qui interviennent sur plusieurs écoles, dont l’une serait amener à fermer et pas les autres ? Pas de réponse à ce jour, à suivre…

quid du transport scolaire ? Il n’y a pas de consigne particulière pour l’instant.

Par ailleurs, le SNUipp s’est montré critique par rapport au fascicule à distribuer aux familles en ce début d ‘année, document qui à l’heure actuelle n’est pas arrivé dans toutes des écoles. On y lit par exemple que dès le mois de mai dernier, des affiches ont été placardées dans toutes les écoles, rappelant les mesures d’hygiène à tenir. C’est évidemment faux. Plus loin : les responsables des écoles se sont préparés dès le moins de mai… Encore un mensonge du Ministère auprès des familles !

Aide personnalisée :

Nous avons remis à l’IA l’enquête nationale du SNUipp qui porte sur plus de 1200 écoles, dans laquelle les collègues sont plus que critiques par rapport au dispositif (en ligne sur le site du SNUipp).

L’IA indique que le dispositif de l’année passée est reconduit selon les mêmes modalités : même temps d’aide/préparation, même horaire pour les T1 et T2, même horaire pour les directeurs(trices). Par contre, conformément aux nouvelles circulaires, les collègues enseignant en CLIS sont bien dispensés des 60 heures d’aide personnalisée. C’était une demande forte du SNUipp que nous avons portée toute l’année dernière.

Pour les IMF (rappelons que les 60 heures ne sont pas dans leur temps de travail, et qu’ils ont donc droit à être payé en heure sup) : il n’y a pas de crédit, donc avant de s’engager, il faut se signaler volontaire et attendre le feu vert de l’IA.

L’IA confirme la souplesse d’organisation : il n’y a pas obligation d’harmoniser dans les écoles, sauf si cela remet en cause le transport scolaire. Il souhaite cependant que le débat sur l’organisation de l’aide personnalisée ait lieu comme l’année passée en conseil des maîtres.

L’IA met en place à cette rentrée un groupe de travail sur l’aide personnalisée. Tout collègue volontaire peut y participer selon des modalités encore à définir. L’objectif étant de mutualiser les outils, l’accompagnement des collègues. Le SNUipp a demandé que les conclusions de ces travaux soient exposées au CDEN. Accord de l’IA.

L’IA a donné deux priorités pédagogiques aux IEN, lors des prochaines animations pédagogiques : traitement des évaluation pour 3 heures, aide individualisée pour 6 heures. Ce sera un passage obligé… Bonjour la détente ! (commentaire du SNUipp)

RASED :

L’IA confirme ce qu’il nous avait indiqué avant les vacances : tous les collègues seront réunis sous peu sous l’autorité de Mme Adam et de l’IEN-ASH pour une information sur les missions, les nouveaux dispositifs, etc… Le SNUipp sera très vigilant, notamment sur les horaires de service. Nous avons abordé la question des animations pédagogiques, non prévue dans les 108 heures (cf nouvelle circulaire dans le bulletin de rentrée du SNUipp qui arrive en ce moment). L’IA renvoie à une prochaine CAPD. A suivre…

Gel des ¼ et ½ postes de maîtres E, G et psychologues. Selon le SNUipp, cela représente 5,5 postes. Réponse au prochain CTP, l’IA souhaite (toujours) faire le bilan de la rentrée. Commentaire du SNUipp : il n’a effectivement aucune cagnotte disponible, et pour ouvrir, il faudra bien fermer ailleurs… 5 postes, c’est une opportunité de taille. Nous en reparlerons au CTP…

Carte scolaire :

Les IEN sont chargés d’aller vérifier les effectifs jeudi 3 et vendredi 4 septembre. L’IA accepte de décaler le CTP et la CAPD, initialement prévus mardi 8, au lendemain mercredi 9 septembre. Il nous communiquera de premières propositions vendredi 4 au soir. Continuez à nous envoyer les situations d’école, la bataille s’annonce difficile !

Le SNUipp a interpellé l’IA sur la saisie des effectifs dans base élève. La circulaire est incompréhensible pour des non initiés, et il y a des problèmes techniques de saisie. L’IA a été alerté par quelques IEN. Il connaît ,le problème. A suivre…

Concernant les 3 postes itinérants langue vivante supprimés, le SNUipp a redit la difficulté d’organisation dans les vallées concernées. L’IA indique que sur la circonscription de Carros, un dispositif de 5 visio-conférences se met en place. Il ne cache pas des problèmes techniques. Point au prochain CTP.

Circonscription de Carros :

Une nouvelle IEN, Mme Legros.

Mr Coppin, IEN chargé de la maternelle (mission départementale) viendra en appui sur la circonscription. Il prend en charge sur le plan administratif et en relation avec les élus la vallée de la Vésubie, notamment sur le plan des inspections des collègues (mat et elem). Les animations pédagogiques restent sous l’autorité de l’IEN de circonscription. L’IA adresse un courrier aux collègues concernés pour clarifier les choses.

Chaque IEN du département continue à inspecter les collègues de maternelle de sa circonscription.

Accompagnement éducatif :

Contrairement aux déclarations de l’ex Ministre Darcos, il ne sera pas généralisé en cette rentrée. Problème financier, mais aussi complexité dans la mise en place. Le dispositif est par contre reconduit dans les Réseaux Ambition Réussite. Nous espérons que cette année les collègues engagés sur ces actions d’accompagnement ne devront pas encore attendre la fin de l’année pour toucher leurs indemnités.

Plan numérique des écoles rurales :

Le SNUipp est longuement intervenu sur cette question (cf. bulletin de rentrée.). L’IA a apporté quelques précisions. Il n’y avait que 16 possibilités de subvention, pour plus de 30 demandes, avec une date butoir pour rendre le dossier. C’est le cachet de la poste qui a fait fois :les 16 premiers dossiers complets ont été sélectionnés. La commission départementale de juin a aussi pris en compte l’avis de l’IEN… Certains dossiers étaient incomplets par rapport au cahier des charges édicté (pas plus de précision). Une maternelle a été écartée : des consignes orales du MEN ont indiqué que s’il y avait plus de dossiers que de possibilités, priorité était donnée aux écoles élémentaires. Pour certaines écoles qui ne pouvaient être aidées par le plan numérique, l’IA a pris sur la dotation TICE départementale.

Résultat de tout cela : plusieurs écoles déjà bien dotées se sont vues octroyer du matériel, alors que d’autres qui n’avaient rien… n’ont toujours rien !

Le SNUipp donne consigne aux équipes concernées d’écrire directement à l’IA pour plus de précision. Double au SNUipp pour suivi.

Stage MIN :

La circulaire nationale est sortie au BO cet été. L’IA ne donne pas suite, il n’a pas les moyens de faire partir les collègues en formation. Le SNUipp a vivement dénoncé cette carence, rappelant les nombreuses suppressions en ASH à cette rentrée, les besoins de formation CAPA-SH non satisfaits faute de moyen, etc… Le plan pluri-annuel pour l’ASH est donc bien loin. L’IA confirme, il doit faire des choix.

Grille de notation :

Le SNUipp a demandé à l’IA la tenue prochaine d’un groupe de travail (avant la prochaine CAPD promotion de mi-octobre) pour aborder : l’actuelle grille de notation qui a été modifiée sans concertation, la note de 20 inéquitablement attribuée aux collègues selon les IEN (et on sait l’importance que cela peut avoir en terme de promotion ou d’accès à la hors classe), le correctif de note bloqué à la note plafond de l’échelon, injuste pour les collègues dont la note est ancienne (de plus de 3 ans). Accord de l’IA pour engager une concertation.

Directeur à temps partiel thérapeutique :

Le SNUipp est à nouveau intervenu sur la situation de ces collègues, qui du fait de la maladie, sont écartés de leur fonction de direction (incompatibilité du temps partiel et de la direction d’école), ce qui n’est pas juste. L’IA s’est montré attentif à nos arguments, nous reposerons le débat lors de la prochaine CAPD.

Mouvement des personnels : surnombre actuel d’environ 60 collègues :

Ces collègues sont actuellement contactés par les services pour être MAD, mis à disposition des écoles. Ils seront en priorité affectés pour l’aide des directeurs sans décharge. Ils pourront remplacer dans cette école un collègue absent. Ils seront ensuite appelés pour remplacer les premiers stages de formation continue. A la demande du SNUipp, l’IA accepte de leur verser dans ce cas là l’ISSR remplaçants. Ne pas hésiter à nous contacter si nécessaire…

Mise sur le terrain des PE1, des M1 et M2 suite à la masterisation :

Pour cette première année de mastérisation qui est une année transitoire, nos jeunes collègues (PE1 redoublant, étudiant en master 1 ou en master 2) préparant le concours vont avoir accès à deux types de stages dans nos écoles : en conduites accompagnées et stage en responsabilités. Pour l’instant les services de l’IA et l’IUFM, avec une enveloppe budgétaire qui n’a pas été abondée, essayent d’organiser ces stages pour remplacer nos collègues T1 et T2 pendant leurs temps de formation. S’il y a davantage de candidats que de T1 et T2, s’ouvriront alors des départs en stage de formation continue. Les stagiaires M1, M2 seront rémunérés à raison de 34,30 euros brut de l’heure, soit une rémunération nette d’environ 3000 euros pour un stage de 108 heures". Par contre, il n’y a pour l’instant aucun budget pour les départs en formation continue (frais de déplacement ...) L’IA ne sait pas encore si ces stages donneront lieux à visite ou à évaluation ... (sic)

Les services de l’IA feront appel à des maîtres accueils supplémentaires pour accompagner ces stages. Pour l’instant rien n’est prévu, là non plus, pour indemniser les collègues accueillants.

Nous reviendrons sur ce dossier qui est toujours en chantier mais nous voyons bien déjà la difficulté de prévoir et quantifier un Plan académique de formation alors que l’on ne connaît pas encore le nombre de candidats aux concours qui souhaiteront faire ces stages. Rappelons que le Snuipp s’oppose pour une grande part à cette mastérisation et qu’il en a demandé le report.

 

40 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.