www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Le SNUipp 06 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
19 janvier 2009

Une collègue retraitée nous écrit : émouvant !

Je vous écris au sujet d’un problème qui me tourmente celui des retraites des instituteurs, non classés dans les professeurs des écoles. C’est mon cas puisque j’ai pris ma retraite en 1979. Les journaux syndicaux ou de retraites y font allusion mais pour l’instant je crois qu’il n’y a pas grand chose à espérer. Si cela me pertube c’est que je ne pense pas avoir encore longtemps à en profiter. J’ai 86 ans, mais une enfant trisomique (57 ans). Or on m’a confirmé encore récemment qu’elle percevrait 60 % de ma retraite si elle me survit, et si en cette période ont peut toujours s’attendre à un mauvais coup !

Pendant toute ma carrière et ma retraite j’ai été très attachée au syndicat. A la libération, j’ai été déléguée de ma promotion 41-45 et depuis je cotise ; 63 ans de fidélité.

Je n’ai jamais eu de problème à exposer au syndicat. J’ai fait 3 postes Thiery (4 ans), la Trinité (9 ans) et le reste à Nice St Roch. Par contre, j’ai à plusieurs reprise apprécié le rôle du syndicat. En 1945, au retour des prisonniers et déportés il n’y avait pas de poste pour les normaliens sortants dont j’étais avisé que des syndicalistes actifs comme Véran. Certes quelques jours après la rentrée sur action du syndicat nous avons eu des postes certes déshérités mais nous ont permis d’être titularisés.

Une autre grande date c’est (sous l’action conjuguée du syndicat et du ministre Savary) la révision des indices qui nous ont fait passer de 79 à 90 de l’indice 533 au 613.Ceci outre le rôle continue du syndicat. J’ai toujours participé à toutes les batailles, pétitions, défilés et toutes les grèves. Je bondis quant j’entends les gens dirent "ils peuvent faire grève ils sont payer quand même".

Pour toutes mes grèves je n’ai pas été pénalisée 2 fois. En 1968, il aurait été difficile de faire un décompte et n’étais jamais allée à l’école aussitôt le matin pour faire le piquet de grève. En 58, quant on a fait grève pour soutenir De Gaulle contre le putsh des généraux félons !

Je n’ai pas l’intention de vous faire un cours d’histoire mais j’avoue que le contact avec les collègues me manque. Je suis veuve et suis retirée à Thiery avec ma fille et ma soeur retraitée également.

Je suis heureuse d’y retrouver quelques collègues dont des anciens élèves également retraités de l’enseignement. Ils sont d’ailleurs très étonnés que ma retraite ne soit pas analogue à la leur ! Me voilà revenue à mon point de départ.

Il ne me reste en ce début d’année qu’à vous adresser mes voeux les meilleurs et vous souhaite beaucoup de courage pour les combats syndicaux qui en cette période s’annoncent particulièrement ardus.

Bien cordialement.

Et si tout le monde prenait exemple :

Se rassembler pour mieux agir : et si vous vous syndiquiez ?

(cliquez sur le lien)

 

25 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.