www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
14 mai 2008

Audience IA/SNUipp :Les points suivants ont été abordés :


- Service minimum : nous avons redit notre opposition farouche au SMA qui est une attaque à peine masquée contre le droit de grève. Nous avons posé la question de la cohabitation dans certaines écoles de collègues non grévistes et de personnels municipaux en terme de responsabilité. Pour l’IA c’est l’éducation nationale qui est responsable des enseignants et la mairie de son personnel.

D’accord et que se passe t-il à la récréation ?

L’IA nous a dit que des consignes avaient été données aux IEN pour décaler les récréations.

Ils n’ont pas dù entendre puisqu’il n’y a eu aucune répercussions aux écoles.

C’est vraiment léger...

- Organisation de la semaine scolaire en 2008/ 2009 : le SNUipp est resté dans un premier temps complètement sidéré devant le peu d’avancement de la réflexion de l’administration qui attend un texte ministériel pour lancer les opérations.

Ce texte ne viendra sûrement jamais.

Il y a urgence que les collègues connaissent la nouvelle organisation avant la fin de l’année. Nous avons refusé l’idée de l’IA d’attendre la rentrée scolaire. chacun a besoin de prendre ses dispositions notamment au niveau de l’organisation de sa vie familiale. De plus, la procédure est lourde : conseil des maitres, conseil d’école, validation IEN.

L’IA a dit vouloir une orientation départementale mais laisser de la souplesse aux équipes.

Il a exclu l’obligation de la prise en charge des enfants en difficulté le mercredi mais pas la formation continue.

D’où l’importance du CTPD de lundi 19 mai qui va traiter des stages T1 et T2. On sait que l’IA veut les mettre le mercredi, ce que nous combattrons. Nous avons remis à l’IA quelques exemples de déclinaisons départementales de la nouvelle organisation scolaire non voulu par le SNUipp.

Nous avons posé moults questions restées sans réponse : quid du rôle des directeurs, des rased, des collègues de la maternelle, des postes fractionnés, des CP, des MAI, des transports scolaires.

Au final, nous avons demandé que les conseils des maîtres puissent commencer à travailler sur la nouvelle organisation. L’IA n’y est pas opposé, et proposera dans ce cas une circulaire de cadrage départemental. Le SNUipp fera des propositions dans le sens de l’interêt des collègues.

- ACMO ( agent chargé de la mise en oeuvre) sous entendu de la sécurité des écoles :

La plupart sont des CPEPS. Ils viennent de démissionner collectivement. L’IA a refusé. Il s’agit là d’une charge de travail très lourde pour laquelle il faut être formé. Ce travail se fait au détriment d’autres tâches.

Le SNUipp a proposé qu’un roulement sur cette fonction s’opère. L’IA y est favorable. Il a indiqué vouloir trouver une solution. Un travail de réflexion auquel le SNUipp sera associé va s’engager.

- NBI/CLIS : l’IA ne répondra pas aux collègues. Les recours en TA vont s’engager avec l’appui du SNUipp.

- Bases élèves : nous avons demandé un bilan d’étape et rappeler notre opposition à ce logiciel de gestion. 55 % des écoles sont dans le dispositif.

L’IA a fait une demande forte d’intervention aux IEN dont les taux sont faibles dans leur circonscription

- Ecole Freinet : Nous avons eu un long échange sur les conditions de nominations dans cet établissement. Tous les collègues qui ont demandé cette école ont leurs voeux annulés.

L’IA interroge le Ministère pour savoir s’il y a un appel national ou départemental.

Ce sera un poste à profil.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.