www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Dossiers  / RASED-ASH 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
6 janvier 2008

ASH : une réunion académique s’est tenue à Fréjus jeudi 20 décembre 2007.

A l’ordre du jour, la formation initiale et continue des enseignants spécialisés pour la prochaine année scolaire, et notamment la formation CAPA-SH.

ormation CAPA-SH : besoins et implantation des formations 2008-2009.

Le coordonnateur académique a fait état des besoins de formation dans les 2 départements de l’académie pour l’année prochaine, en partant du nombre de postes spécialisés sur lesquels exercent des enseignants non spécialisés, et des départs prévisibles à la retraite :

- fort besoin de formation en option D dans les 2 départements (environ 50% des CLIS sont occupées par des enseignants non spécialisés, par contre pas de difficulté majeure sur les UPI et en établissement spécialisé)

- des besoins en option E sur l’académie, mais de façon différente selon les 2 départements

- pas de besoin très sensible en option F.

Remarque : les options A, B, et C sont ouvertes au niveau national soit à Suresnes, soit à Lyon, l’option G étant elle une formation inter-académique et ouverte à Aix.

Le SNUipp a d’abord souhaité savoir si les contraintes des années précédentes étaient toujours d’actualité : pas plus de 4 groupes de stagiaires dans l’académie, et 8 stagiaires minimum pour qu’un groupe soit mis en place. Ces 2 contraintes ont été confirmées par le représentant de l’IUFM.

Le SNUipp a fait ensuite état de son analyse des besoins dans chaque département :

- option D : une cinquantaine de besoins dans le 06, une quarantaine dans le Var

- option E : moins de 8 postes vacants dans le 06, une quarantaine dans le Var

- option F : contrairement au coordonnateur académique qui indique peu de besoins, nous recensons 14 postes vacants dans le 06, plus de 10 dans le Var.

Nous demandons évidemment l’ouverture de cette option dans l’académie.

L’implantation des formations est donc la suivante pour l’année prochaine :

- à NICE

option D

option F académique (des Varois pourront venir se former)

- à DRAGUIGNAN

option D (une partie à Draguignan, une partie sur l’aire Toulonnaise (ex la Seyne)

option E académique en totalité à Draguignan

(des collègues des A-M pourront venir se former)

Concrètement, les collègues des Alpes-Maritimes qui souhaiteraient se spécialiser en option E auraient une partie de formation (tronc commun) à Nice avec les collègues des options D et F, le reste à Draguignan.

A noter que l’IUFM s’engage, pour répondre à une demande du SNUipp du Var, en fonction des moyens disponibles, à installer une partie de la formation D pour les Varois à la Seyne, de façon à ce que les enseignants de l’aire toulonnaise puissent également envisager un départ en formation.

Calendrier de la formation CAPA-SH et de l’examen.

Le SNUipp a de nouveau dénoncé le calendrier extrêmement resserré mis en place dans notre académie, contrairement à d’autres, et a demandé à ce qu’il soit revu (formation ramassée sur quelques mois seulement, avec en plus le mémoire à élaborer et à rendre début mars, et la classe à mener), calendrier qui met les stagiaires sous pression et dans de mauvaises conditions de formation (encore des démissions cette année), qui décourage de plus en plus de candidats potentiels à demander la formation.

- Un signe inquiétant : alors que l’option D est ouverte à Nice depuis plusieurs années, il y a cette année plus de candidats libres inscrits à l’examen du CAPA-SH que de stagiaires.

- Autre problème : les stagiaires option B du centre de Suresnes (2 du 06, 1 du Var) se retrouvent à rendre leur mémoire le 10 mars… alors que leur formation se termine le 28 ! Nous avons relayé leur demande de pouvoir rendre le mémoire un peu plus tard. A noter que cette demande des stagiaires est aussi appuyée par le responsable de la formation de Suresnes et par l’Inspecteur de l’INS HEA.

Sur cette demande spécifique de rendre le mémoire un peu plus tard, comme sur notre demande plus générale de revoir le calendrier, c’est toujours un non catégorique, une fin de non recevoir du coordonnateur ASH. Son introduction est d’ailleurs très révélatrice, indiquant qu’il va nous redire les mêmes choses que l’année passée. Et effectivement, rien ne change. Aucun des arguments avancés n’expliquent le resserrement extrême de ce calendrier. Il nous semble pourtant que les freins mis en avant pour ne rien changer (la question du mouvement par exemple) pourraient être levés avec une réelle volonté de rentrer en discussion sur ce sujet. Ce n’est malheureusement toujours pas le cas…

A noter que pour le SE-UNSA, il existe une solution miracle pour inciter les enseignants à se former, et que le calendrier de la formation n’a rien à voir avec cela : il faudrait tout simplement obliger les quelques collègues qui se portent volontaires chaque année pour occuper à titre provisoire des postes en ASH sans être spécialisés… à entrer en formation dans les 3 années qui suivent ! On voudrait dissuader le peu de volontaires qu’on ne s’y prendrait pas autrement ! Sans commentaire…

Formation 2CA-SH (second degré)

Pas de formation cette année dans l’académie, faute de candidats en nombre suffisants.

Formation continue.

Le SNUipp a rappelé les difficultés concrètes, rencontrées par les collègues spécialisés, pour partir effectivement en stage long, faute de remplacement (qui ne peut être effectué par un Pe2).

La seule possibilité consiste à intégrer le dispositif en lien avec les PE2, qui permet cette année à 13 collègues spécialisés de partir en stage long (3 sem) de FC.

Quant aux stages spécialement « étiquetés » Ash, force est de constater que les inscriptions ne sont pas très nombreuses : là aussi les difficultés de remplacement freinent sans nul doute les collègues. Peut-être conviendrait-il aussi de s’interroger sur le contenu et les modalités de formation.

L’IEN ASH des AM a fait état des sollicitations importantes de certains collègues spécialisés investis par ailleurs ce qui peut freiner leur inscription sur des stages de Fc, tout en reconnaissant la réalité de la problématique liée au remplacement. D’autre part, il a indiqué que les contenus de formation étaient travaillés en amont avec des collègues des différents publics concernés.

A noter que cette année, une sensibilisation à l’accueil des enfants à Bep a été faite auprès des T1. Le SNUipp a fait cependant remarquer que les deux stages inscrits dans le PDF 06 et relatifs à l’accueil des enfants à Bep, étaient parmi ceux les moins demandés : les seules questions de formation ne peuvent être la seule réponse aux difficultés sur le terrain qui laissent trop souvent encore le collègue seul ou désarmé.

Les formations MIN ont été également évoquées. Le SNUipp a regretté là aussi le faible nombre de collègues retenus, faute de budget suffisant alloué (formations sur Suresnes ou Lyon).

 

44 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.