www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Commissions paritaires 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
27 septembre 2007

Compte rendu de l’audience IA / SNUipp du mardi 25 septembre 2007

Une délégation du SNUipp a été reçue hier soir pendant près de 2 heures par le nouvel IA, M. JOURDAN. Celui-ci était entouré de Mr Deverre, IEN adjoint à l’IA, et de Mme Necas, Secrétaire Générale. Rappelons que l’IA a pris ses fonctions depuis un peu plus d’une semaine. Cette audience de « prise de contact » sera suivie d’une autre rencontre mercredi 3 octobre prochain, nous n’avons en effet pas pu aborder toutes les questions que nous souhaitions traiter.

Après avoir rappelé à l’IA la représentativité du SNUipp, 1er syndicat dans les écoles au niveau national et départemental (avec plus de 70 % des voix aux dernières élections professionnelles, et 8 représentants des personnels élus sur les 10 que comptent la CAPD), nous l’avons interrogé sur plusieurs points d’ actualité :

- méthode de travail et fonctionnement des instances paritaires (CAPD, CTP) :

L’IA se situe aujourd’hui dans la continuité de son prédécesseur. Il ne souhaite pas bouleverser le fonctionnement des instances, même si rien n’est jamais figé. Il va prendre le temps d’observer. Nous avons cependant insisté sur le fait qu’il réponde « en direct » aux questions des représentants du personnel lors des CAPD. Accord de l’IA. Accord aussi sur la tenue de groupes de travail préparatoires, comme c’est le cas depuis plusieurs années, par exemple au moment du CTP et de la préparation de la carte scolaire.

- réunions syndicales sur le temps de travail :

Nous l’avons interrogé sur la présence des collègues aux réunions syndicales le samedi matin, avec récupération d’un jour de classe dans l’année.

L’IA ne souhaite pas remettre en cause ce principe cette année, mais il n’a pas caché son souhait de le faire éventuellement évoluer par la suite, avec la tenue des réunions syndicales par exemple le vendredi après-midi. Nous avons marqué notre désaccord, car cela risque de désorganiser le fonctionnement des écoles ce jour-là, et de mettre en difficulté un certain nombre de collègues et de familles. A suivre…

L’IA a par ailleurs confirmé que pour cette année, la date de récupération pour les collègues qui auraient participé aux réunions syndicales était fixée au mercredi 14 mai 2007.

- direction et fonctionnement de l’école, Base Elève :

Nous avons réaffirmé à l’IA les consignes syndicales du SNUipp concernant la direction d école : reconduction du blocage administratif pour la 7ème année consécutive, et refus de mettre en place Base Elève. Pour ceux qui y sont déjà, neutralisation des champs nationalité, suivi RASED et absentéisme. Nous avons dénoncé les sanctions financières qui ont injustement touché 120 collègues dans notre département l’année passée. D’autre part, nous avons demandé qu’un bilan de la mise en place de Base Elève dans notre département nous soit communiqué.

L’IA nous a dit vouloir être volontariste dans la mise en place de Base Elève. Dans l’Indre, le département qu’il vient de quitter, 100 % des écoles sont passées à Base Elève à cette rentrée scolaire. Il nous a affirmé que le champs nationalité n’était pas obligatoire et a dit ne pas s’opposer à ce que les collègues le neutralisent (en inscrivant par exemple « français » à tous les élèves, ou « inconnue ». Pour lui, ce dispositif ne pose aucun autre problème, il parle de sécurisation renforcée. Nous avons marqué notre désaccord, illustrant cela par de nombreux exemples qui ont défrayés la chronique récemment (accès à Base Elève par des personnes extérieures à l’école non autorisées, etc…).

L’IA a enfin affirmé que les parents d’élèves doivent avoir connaissance des renseignements inscrits dans la base les concernant, ou concernant leur enfant. Pour le SNUipp ce dossier est loin d’être clos, nous y reviendrons très prochainement…

- évaluations CE1 et CM2 :

Nous avons interpellé l’IA sur le fait que dans certaines circonscriptions, nos collègues sont destinataires de fichiers excel pour la saisie des résultats des évaluations CE1 et CM2. Nous lui avons rappelé que la remontée des résultats au niveau national ou départemental n’est pas prévue par les textes, et que cela occasionnerait un travail supplémentaire pour les collègues sans qu’aucun temps ne soit prévu pour cela. Le SNUipp appelle à ne pas renseigner ces fichiers. L’IA confirme qu’aucune remontée des résultats n’est prévue, qu’il n’a pas l’intention de le demander. Cependant, tel IEN, pour bâtir sa politique de circonscription, peut avoir besoin de collecter certaines informations.

Il n’y a donc aucune obligation. Seules les grandes lignes peuvent être communiquées (ex : tel item non réussi majoritairement). En aucun cas ne faire remonter des données nominatives aux circonscriptions. En cas de problème, contacter immédiatement le SNUipp

- PPRE départemental :

Un document a été rédigé, sous l’autorité de l’IA adjointe. C’est un document commun 1er et second degré, de 6 pages. Outre son caractère peu lisible pour les écoles, il comporte la signature de l’élève. Or, une réponse du Ministère au SNUipp indique clairement que les élèves du primaire n’ont pas à signer un tel document. La mention « chef d’établissement » n’est pas non plus appropriée aux directeurs(trices) d’écoles. Enfin, certains IEN indiquent que ce document est celui qui fait dorénavant référence dans le département, et qu’il se substitue à ceux mis en place jusqu’alors. Il y a donc un besoin de clarification. L’IA a confirmé que ce document était conçu comme une aide, mais en aucun cas la référence dans le département. Son utilisation n’est pas obligatoire par les équipes. Un rappel sera fait dans ce sens. Et en effet, la signature de l’élève n’a pas à apparaître.

- politique ASH et CAPA-SH :

Nous avons demandé à l’IA s’il s’inscrivait lui aussi dans la priorité ASH du département arrêtée depuis quelques années, avec notamment le plan pluri annuel en terme de créations de postes et de départs en formation. Nous l’avons également alerté sur les modalités de passation du diplôme dans notre académie : calendrier resserré sur une trop courte partie de l’année, rendu des mémoires trop tôt (début mars), etc, ce qui décourage nombre de candidats potentiels. L’IA n’a pas souhaité apporter de réponses sur l’ASH lors de cette audience, n’ayant pas encore pris connaissance de toutes les données. Concernant le calendrier CAPA-SH, cela relève d’une décision du Recteur.

- circulaire recrutement des personnels de direction second degré 2008 :

De nombreux collègues ont réagi auprès du SNUipp sur le ton de cette première circulaire du nouvel IA. Adressée aux directeurs d’école notamment, cette circulaire préconise d’ "évoquer avec les meilleurs de vos enseignants (sic) la possibilité qui leur est offerte de s’engager dans un nouveau projet pour leur carrière". Tout aussi surprenant : "la candidature d’un jeune PE de qualité (resic) est ainsi parfaitement légitime ...". La "méritocratie" s’installerait-elle dans les AM en avant première et ce, dans la ligne directe de la volonté fortement exprimée de nos gouvernants ? C’est ce que nous avons demandé à l’IA. L’IA a souhaité dédramatiser la question. Il a dit avoir seulement relayé une circulaire du Recteur, (la signant tout de même !), sans que le contenu l’ait interpellé plus que cela. Dont acte. Le SNUipp restera cependant vigilant.

Prochaine audience mercredi 3 octobre prochain.

 

52 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.