www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Dossiers  / Maternelle 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
25 septembre 2007

Ecole maternelle : sur la sellette...

Le ministre Xavier Darcos vient de charger le chercheur Alain Bentolila de piloter une commission sur l’école maternelle.

"Pour en finir avec les enfants qui sortent du primaire sans savoir vraiment lire", plusieurs pistes sont proposées par le linguiste.

On s’est "habitué" à entendre critiquer la fac, le bac, le collège... et le primaire, avec notamment le rapport remis à Nicolas Sarkozy cet été. Un document qui rappelle crûment des statistiques négatives sans faire état des réussites...

Un rapport du HCE contesté par le SNUipp qui a pointé les nombreuses lacunes et les manques évidents : un texte "partial" qui se concentre sur les difficultés des élèves "déjà connues", tout en ignorant les "réussites" de l’école primaire. Le progrès de la scolarisation des élèves handicapés, la baisse du redoublement ou cette école maternelle "que tout le monde nous envie", figurent pourtant au rang des "succès" récents de l’école. Autre regret mis en avant par le SNUipp : le rapport fait l’impasse sur les ZEP (zones d’éducation prioritaires) et passe sous silence les "dispositifs existants" de lutte contre l’échec scolaire, du type Rased (Réseau d’aide aux élèves en difficulté).

Pour le linguiste, il va aussi falloir renoncer à l’idée que la maternelle est le « fleuron envié » de l’éducation française : pour lui, c’est même là que se trouve la racine des échecs d’apprentissage de la lecture : « Arrêtons de dire que la maternelle va bien, les pays qui n’en ont pas s’en sortent mieux, et en France, cela fait quinze ans qu’elle est laissée en friche ! »

Xavier Darcos, le ministre de l’Education, l’a chargé de piloter une commission pour la refondation de l’école maternelle. Carte blanche lui est laissée pour composer cette instance. Intronisée mi-octobre, elle rendra son rapport en mars prochain. Espérons que la "liberté de parole" y sera de mise.

La mise en place du socle commun el la définition des "paliers" en lieu et place des cycles marque nettement le pas en écartant d’office la PS et la MS de maternelle, le premier palier débutant en Grande section. Le SNUipp rappelle son attachement à l’école maternelle et son rôle inconstestable dans la scolarité des élèves. Rappelons aussi l’investissement au quotidien des collègues exerçant auprès des jeunes enfants et la demande toujours plus forte de formation adaptée.

Le SNUipp reste bien sûr vigilant et portera ses revendications pour la défense d’une Ecole maternelle à la hauteur des enjeux !

 

39 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.