www.snuipp.fr

SNUipp-FSU Alpes-Maritimes

Vous êtes actuellement : Début de carrière 

fontsizeup fontsizedown {id_article} impression s'abonner  à la rubrique {} syndiquer le forum
2 février 2005

Rentrée dans les IUFM ... chargée !

Comme de coutume, le décalage est de rigueur : d’un côté, le discours officiel sur la nécessité de réformer les IUFM, la place et le contenu du concours, la formation, de l’autre, des rentrées agitées dans certains IUFM où l’on gère la pénurie : grand nombre de PE en formation, manque de formateurs, de locaux, de maîtres-formateurs. D’autre part aussi sur de nombreux IUFM : manque de terrain de stages, baisse du nombre de visites par stage, augmentation du nombre de formés par groupe, développement des conférences en amphi aux dépens de la prise en compte des cursus différenciés, insuffisance d’enseignants titulaires en langues vivantes (à l’heure de la généralisation programmée ...), recours accru aux heures complémentaires.

Les annonces ministérielles relatives à la rénovation de la formation ne doivent pas servir de prétexte à une diminution du volume horaire des enseignements disciplinaires. De plus, souvent sous couvert de dégager des heures pour la préparation du mémoire, analyser les pratiques..., des propositions de mise en place de travail en autonomie, sans formateurs, apparaissent.

Le nombre important de stagiaires, due notamment au recours encore massif l’an dernier aux Listes complémentaires, implique automatiquement un volume de formation continue conséquent : il faut des lieux de stages donc un besoin supplémentaire de formateurs. Sans compter la mise en oeuvre de l’accompagnement dans le métier des T1 et T2 qui doit se poursuivre à la rentrée...

Sur le Centre de Nice cette année :

200 PE1, les formations spécifiques aux aides-éducateurs, formation aux CAPSAIS options E, F et D, les "redoublants" PE1 + environ 203 PE2, la formation continue...

Le SNUipp a rencontré le Chef de Centre de Nice pour faire un état des lieux précis des modifications éventuelles envisagées, en lien avec les réformes préconisées. Une audience a été également sollicitée auprès du Directeur de l’IUFM de Nice pour étudier la situation au niveau académique. Le SNUipp reste vigilant et sera à l’écoute des formés tout au long de l‘année.

 

45 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 06 : 34 avenue du Docteur Menard - 06000 NICE

Tel : 04.92.00.02.00

Fax : 04.93.35.75.52

Email : Ecrire au SNUipp 06

site : http://06.snuipp.fr


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU Alpes-Maritimes, tous droits réservés.